Mon dîner costarmoricain

Je vous présente le dîner le plus trompeur de ce blog. Ça a l’air facile, et ce devrait le cas si vous avez les bons outils. Mais j’ai dû faire une douzaine de ces galettes pour vous en présenter UNE qui n’a pas cassé en tournant ! Voici la galette complète et le far breton :

Ne me méprenez pas — j’adore ce dîner ! Mais la pâte à crêpes fait à base de farine de sarrasin est plus fragile que celle avec à farine de blé. Il faut vraiment utiliser une vraie crêpière, pas un poêle à bords hauts comme la mienne. J’ai déjà trop de poêles et de moules dans mes placards, mais je sais maintenant que une crêpière fait partie d’une vraie cuisine française.

Je dois ces recettes au site Recettes Bretonnes. Voici leur originale pour la galette complète, et voici leur far breton. Il faut que je vous dise — en fait, j’ai déjà fait un far breton il y a un an. Quand j’ai demandé à mon groupe sur Facebook pour des recettes traditionnelles, l’admin m’a recommandé cette recette. Ça fait longtemps, mais je l’adore encore.

Ingrédients pour la galette complète :

  • Des galettes bretonnes
  • 1 tranche de jambon par galette (j’ai utilisé du jambon de dinde)
  • 1 œuf par galette
  • De l’ emmental
  • Du beurre
  • Sel

Pour les galettes bretonnes elles-mêmes :

  • 330 grammes de farine de sarrasin
  • 75 cl d’eau
  • 10 grammes de gros sel
  • 1 oeuf
  • Du beurre

Instructions pour les galettes complètes :

  1. Disposez la farine de sarrasin en puits, dans un saladier, avec le sel.
  1. Versez de l’eau au fur et à mesure et mélangez énergiquement à l’aide d’une cuillère en bois. Vous obtiendrez ainsi une pâte fluide et épaisse.
  1. Ajoutez y l’œuf qui apportera une belle coloration à votre pâte lors de la cuisson et mélangez bien.
  1. Laissez la pâte reposer environ 2 heures au frigo, en la recouvrant d’un torchon ou film alimentaire.
  2. Mettez du beurre dans votre poêle ou du saindoux sur votre crêpière et mettez la sur feu doux/moyen.
  3. Si vous effectuez vos galettes à la poêle*, une fois le beurre bien fondu, versez une louche de pâte, puis inclinez très vite la poêle afin d’étaler la pâte sur toute la surface. — Je vous conseille de faire des galettes plus épaisses qu’à farine de blé, parce que cette pâte est plus fragile.
  1. Faites cuire les deux faces pendant environ 1 à 2 mn chacune. Après avoir cuit la deuxième face pendant 2 minutes, on fait la galette complète. Ajoutez l’emmental, puis la tranche de jambon.
  1. Rajoutez l’œuf (vous pouvez le cuire dans une poêle à part pour une meilleure cuisson ou bien casser l’œuf directement sur la galette). Selon vos goûts, vous pouvez faire un oeuf sur le plat ou brouillé. — J’ai cuit mon œuf dans une autre poêle.
  1. Ajoutez une pincée de sel.
  2. Repliez chaque bord de la galette afin d’obtenir un carré : votre galette est déjà prête en 5 mn ! — J’ai trouvé que c’est difficile de replier la galette dans la poêle, alors je l’ai fait sur l’assiette.

Et maintenant, le far breton. J’adore ce dessert ! L’astuce de Recettes Bretonnes est de « penser à dénoyauter » vos pruneaux. Pensez plutôt à votre dentiste et juste les dénoyauter. C’est pas une question. Aussi, je mets directement les pruneaux dans le moule, au lieu de les mélanger avec la pâte. Vous aurez un moule BIEN rempli — pas besoin d’un déversement.

Ingrédients pour le far breton :

  • 220 grammes de farine de blé
  • 130 grammes de sucre en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 3/4 de litre de lait
  • 5 oeufs
  • 20 grammes de beurre
  • 500 g de pruneaux, ou assez pour couvrir le fond de votre moule

Instructions pour le far breton :

  1. Pour commencer, préchauffez le four à 180°C (thermostat 6).
  2. Dans un saladier, mélangez le sucre, la farine et ajoutez le sucre vanillé.
  1. Puis ajoutez les œufs en prenant soin de bien mélanger délicatement le tout à chaque fois.
  1. Versez le lait et ajoutez le beurre au préalablement fondu puis mélangez jusqu’à ce que vous obteniez une pâte homogène.
  1. Ajoutez vos pruneaux si vous souhaitez obtenir un far aux pruneaux et pensez à les dénoyauter s’ils ont des noyaux (mais vous pouvez évidemment le déguster nature -ce qui est d’ailleurs plus traditionnel- ou avec des pommes*). — Vous avez déjà mon avis sur les pruneaux !
  2. Beurrez le fond de votre moule et versez y la pâte.
  1. Vous pouvez placer votre moule au four et patientez une heure environ. Votre far sera bien gonflé quand il sortira du four. Laissez-le tomber et refroidir avant de démouler, environ 1/2 heure.

3 réflexions au sujet de « Mon dîner costarmoricain »

  1. Bernard Bel

    Nous préparons des galettes très souvent au petit-déjeuner. Une cuisinière bretonne nous a indiqué sa recette : uniquement de la farine de sarrasin et de l’eau, on laisse déposer la pâte pendant toute la nuit à temperature ordinaire. Ensuite on la fait cuire, soit sur une crêpière, soit sur une « poêle à crêpes » fine et large recouverte d’anti-adhésif. Cuisson assez longue d’un côté, jusqu’à ce que toute la pâte soit solidifiée et déjà brune en dessous. Ça peut prendre 4 ou 5 minutes. Ensuite on retourne délicatement avec une spatule, puis on casse l’œuf et on ajoute le jambon et le fromage. Un peu avant la fin de la cuisson on la replie pour achever la cuisson du blanc d’œuf, et on la retourne pliée jusqu’à ce que tout ait bien bruni. On n’a pas besoin de saler car le fromage et le jambon s’en chargent…

    Aimé par 1 personne

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s