À quoi sert un cheval qui parle ?

Hier soir, j’ai regardé le dernier film de Fantômas, Fantômas contre Scotland Yard. Il n’y avait pas trop de Scotland Yard, mais il y avait beaucoup de belles scènes. La balade à cheval était étonnant — c’est une série de cascades incroyables et il n’y a rien comme ça dans aucun autre film français que j’ai vu.

La scène du cheval qui « parle » est très connu sur Internet — on le trouve dans beaucoup de vidéos sur Louis de Funès. Et c’est drôle — mais j’étais un peu déçu que Fantômas lui-même n’a eu rien à voir avec cette scène-là. C’était juste une coïncidence.

Quand Fandor est monté dans un avion au décollage, c’était aussi incroyable – une cascade fait 14 ans avant quelque chose de similaire dans le film de James Bond «Rien que pour vos yeux».

C’est mon vingt-deuxième film avec Louis de Funès. Ce week-end, je partagerai des statistiques vraiment folles sur mon histoire avec Louis de Funès. Rappelez-vous la première fois où j’ai regardé l’un de ses films, c’était le 25 juin de cette année. Oui, 22 films pendant moins que 6 mois. Ce n’est pas du tout la chose la plus incroyable que je vous dirai !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s