Shakespeare à Agincourt

Je vous ai promis que je vous donnerai la meilleure blague de Shakespeare. Ça vient de sa pièce de théâtre Henri V, qui traite de la bataille d’Agincourt. Les personnages sont le roi Henri V et Pistol, un soldat anglais. Ce que vous devez comprendre — Pistol ne comprend rien du tout en français, mais il a fait semblant de comprendre plus tôt dans la pièce de théâtre. Quand il rencontre le roi Henri V déguisé, il lui demande «Qui va là ?» parce qu’il sait qu’un soldat français répondra en français — mais il ne connaît pas la langue. J’ai ajouté des traductions en français derrière les symboles «//».

PISTOL

Qui va là ?

KING HENRY V

A friend // Un ami

PISTOL

Discuss unto me; art thou officer?

Or art thou base, common and popular?

//

Dites-moi; êtes-vous officier ?

Ou êtes-vous une personne ordinaire?

KING HENRY V

I am a gentleman of a company.

//

Je suis gentilhomme d’une compagnie.

PISTOL

Trail’st thou the puissant pike?

//

Suivez-vous la puissante pique ?

KING HENRY V

Even so. What are you?

//

Bien sûr. Qu’êtes-vous ?

PISTOL

As good a gentleman as the emperor.

//

Aussi gentilhomme que l’empereur.

KING HENRY V

Then you are a better than the king.

//

Puis vous êtes mieux que le roi.

PISTOL

The king’s a bawcock, and a heart of gold,

A lad of life, an imp of fame;

Of parents good, of fist most valiant.

I kiss his dirty shoe, and from heart-string

I love the lovely bully. What is thy name?

//

Le roi est con mais avec un cœur en or.

Un gars de la vie, un lutin célèbre;

De bons parents, de poing vaillant.

J’embrasse sa chaussure sale, et du fond de mon cœur, je l’aime. Quel est votre nom?

KING HENRY V

Harry Le Roy.

PISTOL

Le Roy! a Cornish name: art thou of Cornish crew?

//

Le Roy ! Un nom cornouaillais; êtes-vous d’origine cornouaillaise ?

KING HENRY V

No, I am a Welshman.

//

Non, je suis gallois.

J’ai vu cette pièce de théâtre quand j’étais au lycée, avec des copains de classe. Au moment où j’ai entendu « Le Roy » pour la première fois, je me suis perdu de rire ! Personne parmi mes amis n’a ri. Même à l’époque, j’ai connu au moins ce mot en français.

Je remercie notre université MIT pour le texte original. Toutes les fautes de traduction sont à moi.

Une réflexion au sujet de « Shakespeare à Agincourt »

Répondre à Bernard Bel Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s