Flic ou voyou

Ce soir, je suis revenu aux films de Belmondo avec « Flic ou voyou », un film très intéressant de 1979. Ce film est plein de stars — en plus de Belmondo, il y a Michel Galabru dans le rôle d’un policier beaucoup plus sérieux que l’Adjutant Gerber, et Marie Laforêt comme romaniste. Moins connue, il y a Julie Jézéquel dans le rôle de Charlotte, la fille de Commissaire Borowitz (Belmondo). Elle était excellente, et j’étais triste d’apprendre qu’elle n’a pas eu une meilleure carrière.

C’est un film typiquement Belmondo, mais très bien fait. Il est un peu « Dirty Harry » et il ignore les règles de poursuite des criminels. Cette fois, il ne gagne pas tous ses combats, et il y a un moment où il est accusé d’un meurtre qu’il n’a pas commis. Son personnage reste peut-être un peu trop parfait — ses complots marchent toujours bien, il tire mieux avec un pistolet que les méchants — mais comme Peur sur la ville, il y a une risque réelle qu’il perdra à la finale.

Mais regardez ces coupes de cheveux, et ces vêtements — c’est un film tellement années 70s !

2 réflexions au sujet de « Flic ou voyou »

  1. Ping : Adieu, Bebel | Un Coup de Foudre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s