Filer à quoi ?

J’ai récemment entendu une expression où j’ai connu tous les mots, mais je ne pouvais pas du tout deviner le sens : filer à l’anglaise. J’ai immédiatement eu l’impression que cette expression ne viendrait pas d’une source d’affection, et je n’avais pas tort :

partir sans dire au revoir ; partir sans se faire remarquer ; se retirer discrètement ; filer rapidement ; s’échapper ; fuir discrètement ; filer en douce

Mais en cherchant cette expression, j’ai découvert que les anglais disent le contraire pour signifier exactement la même chose ! « French leave » ou « filer à la française » est l’expression en anglais. Je n’ai jamais entendu cette expression non plus. Selon Wikipédia, aux États-Unis on dit aussi soit les irlandais soit les hollandais. C’est une nouvelle chez moi, j’imagine donc que ces expressions viennent de notre Côte Est, où il y a plus de griefs historiques (selon ABC News, le choix d’irlandais en anglais vient des irlandais qui ont fui leur pays pendant la Grande famine).

Il s’avère que partout en Europe, tout le monde a la même idée. Ce que l’on dit est plus ou moins une question de contre qui on a lutté plus de guerres. Des exemples :

LangueDe qui ils ParlenT
AllemandLes français, les polonais
Anglais (É-U)Les français, les irlandais, les hollandais
EspagnolLes français
GrecLes français
HongroisLes anglais
ItalienLes anglais
PolonaisLes anglais
PortugaisLes français
RoumainLes anglais
RusseLes anglais
TchèqueLes anglais
UkrainienLes anglais
WallonLes anglais
Sources en anglais et en français

Pour ma part, je comprends pourquoi personne ne dit « filer à l’allemand » — quand les allemands arrivent, on a besoin d’une Guerre Mondiale pour les convaincre de partir ! On imagine que chez les Serbes, on dit « filer à la Croate », et chez les Croates, « filer à la Serbe ». Au fait, je ne trouvais pas de preuve pour ça — mais j’ai découvert que les Serbes ont emprunté « marche » aux Français pour dire « allez-vous-en » !

Une réflexion au sujet de « Filer à quoi ? »

  1. Bernard Bel

    Quand j’étais enfant il y avait une rumeur selon laquelle les touristes anglais trouvaient un prétexte, par exemple aller aux toilettes, pour s’échapper d’un restaurant sans payer la note…

    J’ai lu aussi (https://www.expressions-francaises.fr/expressions-f/1100-filer-a-langlaise.html) :
    « Selon d’autres interprétations, les latrines des élèves de St Cyr étaient appelées « les anglais » et le passage de pisser à l’anglaise pour dire s’enfuir d’un rendez-vous en prétextant un besoin urgent à filer à l’anglaise est simple et évident. »

    Cette expression est une manière de dévaloriser l’ennemi « héréditaire » qui est différent selon le pays et l’époque. Mais j’ai bien ri quand vous avez souligné l’impossibilité de « filer à l’allemande » ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s