Le donut « français » qui n’existe pas en France

De nos jours, je mange beaucoup moins de donuts qu’avant — il faut réduire sa consommation de choses comme ça quand on fait autant de desserts que moi ! Mais je vois parfois une boutique lilloise grâce à Cook and Record où les donuts ne ressemblent pas du tout aux nôtres, et ça me donne des QUESTIONS. Surtout celle-ci : « le « French cruller » existe-t-il en France ? »

À moins que vous ne l’ayez vu aux États-Unis, je doute que vous ayez vu ce donut. C’est plus ou moins juste de la pâte à choux, frite à l’huile. Voici le meilleur exemple que je connais près de chez moi, du Donuttery à Huntington Beach (si j’ai jamais des invités français et ils veulent goûter un donut américain, c’est LE bon endroit) :

©️The Donuttery

Mais même si c’est à base de pâte à choux, je ne trouve aucune pâtisserie française que les fait. Voici la carte de Royal Donuts, la chaîne française la plus proche des donuts américains. Il n’y a rien comme le French cruller. Et voici la carte de Boneshaker Donuts, un café à Paris géré par deux américains — pas de French cruller ! The French Donuts, aussi à Paris ? Même chose ! J’ai l’impression que ce donut est aussi français qu’un French dip sandwich !

Selon Wikipedia (en anglais), malgré le nom et la pâte, c’est en fait une pâtisserie d’origine hollandaise. « Cruller » vient du mot « krullen », qui veut dire boucler. Wikipedia dit aussi que la même pâtisserie existe en Suède et en Norvège. Il n’y a pas d’infos sur pourquoi elle est appellée « French », mais je suppose que c’est peut-être à cause de la pâte. En tout cas, je ne passerai pas de temps en cherchant des donuts en France — il faut déjà que je visite les boutiques de Pierre Hermé, de Philippe Conticini, Ladurée, Fauchon… j’ai peur de devenir un ballon !

2 réflexions au sujet de « Le donut « français » qui n’existe pas en France »

  1. Bernard Bel

    Saupoudrés de sucre et parfois garnis de pommes ou de confiture, on en trouve sous le nom de « chichi » dans les fêtes foraines. Mais leur consommation a nettement diminué car la moitié des Français sont en surpoids et cherchent à éviter le mélange de graisses et sucres… Depuis une vingtaine d’années on a tendance à les remplacer par des « churros » espagnols qui sont aussi malsains bien que délicieux et plus jolis à regarder ! 🙂

    J'aime

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s