Mon dîner doubien

Ce soir, j’ai fait un dîner selon les coutumes du Doubs. J’ai un ami qui y vit, et il m’a dit de faire mon dessert, un « gâteau de fête », appelé aussi « gâteau de ménage ». En plat principal, nous avons la « potée comtoise ».

Il y a plusieurs styles de potée comtoise, et je l’ai fait deux fois. Après la recette de la potée, mais avant le dessert, je vous montrerai pourquoi j’ai fait des changements. Je dois beaucoup à la recette de Doubs Tourisme, mais vous verrez que celle-ci est la mienne.

Il n’y a pas de vin doubien ici, alors j’ai acheté une bouteille de Beaujolais-Villages pas chère. (F, c’est à cause de toi !) Il est au moins de la même région, et il marche bien avec la viande.

Une dernière chose — mes saucisses sont 100 % de bœuf. En Californie du Sud, les bons supermarchés veulent vous vendre des « saucisses » de plantes, ou peut-être du poulet, comme ci-dessous. Franchement, je ne veux plus vivre dans un pays aussi confus, mais j’ai acheté la meilleure chose que j’ai pu trouver.

Les ingrédients de la potée comtoise (pour 2-4 personnes) :

  • 300 grammes de saucisse
  • 1 oignon
  • 2 grosses carottes ou une poignée de petites carottes
  • 2 pommes de terre
  • 1 poireau
  • 1 navet
  • 1/4 chou vert
  • 1 bouillon de volaille
  • Du sel, du poivre, du thym, du romarin, de l’huile d’olive

Les instructions pour la potée comtoise :

  1. Dans une cocotte, faire dorer l’oignon avec une cuillère à soupe d’huile d’olive.
  1. Pendant que les oignons dorent, couper votre poireau et le chou, puis les ajouter.
  1. Faire fondre le bouillon de volaille dans une casserole avec 500 mL d’eau, et faire bouillir.
  2. Verser le bouillon dans la casserole, puis ajouter 250 mL d’eau
  1. Laisser mijoter à feu doux pendant une demi-heure.
  1. Assaisonner avec du sel, du poivre, du thym, et du romarin.
  1. Éplucher et couper en gros dès vos pommes de terre et navet.
  1. Couper vos saucisses et vos carottes, si nécessaire.
  1. Ajouter tout à la cocotte.
  1. Couvrir la cocotte et laissez mijoter à feu doux. Quand je dis feu doux, je veux vous montrer exactement ce que veux dire — c’est au STRICT minimum (lisez la côte à gauche). C’est IMPORTANT. On va bientôt parler de pourquoi.
  1. Au bout de 30 min, vérifier votre cuisson. Je doute que ce soit prêt, mais on ne veut pas trop cuire.
  1. Vérifier de temps en temps si vos légumes sont prêts. Pour moi, 1 heure après avoir ajouté les légumes a suffi. Servir dans un plat rectangulaire.

Il faut que je vous explique pourquoi j’ai fait cette recette deux fois. La première fois, j’ai suivi EXACTEMENT la recette sur le lien. Et voici les résultats :

C’est bien trop cuit, à mon avis. Je dois vous dire qu’il y a ceux qui pensent que c’est le bon résultat. Vous pouvez trouver plusieurs vidéos sous le titre « La potée comtoise, star d’Internet » sur le lien de la recette. Dans deux vidéos, les chefs font des potées comme cette dernière. Je ne l’aime pas. Le goût n’est pas mal, mais je déteste l’apparence. Alors, j’ai étudié toutes les vidéos, et ma recette n’est pas exactement ce que vous trouverez dans n’importe quelle vidéo. Mais je suis FIER des résultats. Voici mon chou après la deuxième fois :

C’est exactement ce que je voulais faire — le chou est tendre, mais a encore une certaine structure,

Je dois la recette du gâteau de fête au site Doubs Tourisme. Ils ont plusieurs versions, dont nature, aux pommes, au chocolat, et au goumeau (œufs, crème fraîche et sucre en poudre). Je vous recommande de le déguster chaud, dès qu’il sort du four.

Les ingrédients pour le gâteau de fête aux pommes :

  • 1 yaourt nature
  • 3 pots de yaourt vides remplis de farine t 110
  • 2 pots de sucre de canne complet
  • 2 gros oeufs
  • 1 sachet de levure chimique
  • 3 pommes rincées, épluchées, détaillées en cubes
  • 2 cuillère(s) à soupe de sucre de canne complet
  • 15 grammes de beurre + 15 grammes de beurre fondu
  • sucre glace (facultatif)

Les instructions pour le gâteau de fête aux pommes :

  1. Dans une sauteuse, faites fondre 15 g de beurre.
  2. Ajoutez-y les pommes, faites cuire à couvert pendant 15 minutes.
  1. Ajoutez 2 cuillères à soupe bombées de sucre de canne complet, faites caraméliser les pommes pendant 5-7 minutes sans couvrir.
  2. Réservez.
  1. Dans une jatte, versez le yaourt, les oeufs, la levure, mélangez bien au fouet.
  1. Ajoutez le beurre et le sucre, battez, incorporez la farine petit à petit, battez toujours. — J’ai ajouté la farine un pot à la fois. Le premier est facile à mélanger. Le deuxième n’est pas difficile. Le troisième — préparez-vous à TRAVAILLER.
  1. Disposez les pommes dans un moule à fond amovible, recouvrez de l’appareil, faites cuire à four chaud (th. 7 ou 215 ºC) 30 à 35 minutes. — Je l’ai laissé dans le four pendant 35 minutes. C’était un peu sec. 30 minutes suffit probablement.
  1. Avant de servir, saupoudrez de sucre glace. — Je n’ai pas fait ça. Avez-vous remarqué tout ce sucre-là en haut ?

2 réflexions au sujet de « Mon dîner doubien »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s