Le pain d’épices de Gertwiller

La dernière fois où je suis allé chez myPanier, j’ai acheté une boîte labellisée « Les Glacés de Gertwiller ». Ce sont un genre de pain d’épices, soit glacés soit chocolatées. Voilà :

Ces biscuits viennent du Bas-Rhin, du petit village de Gertwiller (1 252 habitants en 2018). J’ai horriblement envie de visiter Strasbourg et ses fameux marchés de Noël, et Gertwiller n’est qu’à 32 km de cette ville-là. Ce soir, nous les avons goûtés.

Oups.

La boîte, elle est belle, hein ? Mais j’aurais dû savoir ce qui arriverait avec une boîte tamponnée « Janvier 2023 » en 2021. C’est dommage, parce que l’idée, elle est aussi belle. Je voulais tellement les aimer. Mais la belle boîte, elle avait probablement le même goût que les biscuits. (Je ne l’ai pas vérifié.)

Si on visite Gertwiller, on pourrait visiter le musée de cette entreprise, Fortwenger, appelé Le Palais du Pain d’Épices. Ne le confondez pas avec le Musée du Pain d’Épices, leur concurrent. Perso, j’ai du mal à comprendre pourquoi on voudrait goûter n’importe quel aliment qui restait dans un musée, mais personne ne me demande jamais rien.

On revisitera ce genre de pain d’épices. Impossible de laisser tomber après cette expérience.

6 réflexions au sujet de « Le pain d’épices de Gertwiller »

  1. Bernard Bel

    « Janvier 2023 » était peut-être la date limite de consommation ?

    L’aspect me fait penser à un produit industriel, avec l’ajout de sucre glace ou de chocolat pour donner un peu de saveur… Ça ne ressemble pas à ce qu’on appelle « pain d’épices » (dans le sud de la France). Sur un vrai pain d’épices on n’aurait pas besoin d’ajouter du sucre ou du chocolat. Mais je me trompe peut-être sur ce produit particulier qui, je m’aperçois, ne s »appelle pas « pain d’épices » mais seulement « glacé »…

    J’attends le repas de Noël pour savourer un authentique « Xmas cake » préparé depuis 3 mois par mon beau-frère anglais. 😉

    Aimé par 1 personne

    Répondre
    1. jeliotb Auteur de l’article

      Oui, c’est la date limite, mais ça veut dire qu’il y a trop de conservateurs.

      Je cherchais un peu, et ce que les alsaciens appellent « pain d’épices » est un produit VRAIMENT différent que celui de Dijon ou ailleurs. Ils fabriquent aussi quelque chose plus familier, mais tous les fournisseurs de Gertwiller appellent ce truc « langues de pain d’épices ». C’est plus ou moins ce qu’on appelle « gingerbread cookies » en anglais.

      J’aime

      Répondre
    1. jeliotb Auteur de l’article

      Merci de partager votre visite. Je suis toujours ravi d’apprendre plus sur les sites que je mentionne — c’est impossible pour moi de visiter la grande majorité !

      J’aime

      Répondre

Répondre à jeliotb Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s