Du vieux pinard dans des outres neuves

Je doute que quiconque le sache en France, mais aux États-Unis on a plus que deux partis politiques. Il y a les Libertaires, le deuxième parti préféré des Démocrates, car ils gagnent parfois assez de voix pour coûter une élection aux Républicains. Et il y a les Verts, le deuxième parti préféré des Républicains car ils font l’envers aux Démocrates. Mais leurs candidats sont en général des puristes (ou des cinglés ; souvent les deux) qui ne peuvent gagner que 1-2 % des votes, alors ils ne gagnent jamais du vrai pouvoir. Je pensais beaucoup à cette situation en lisant le nouveau numéro du Canard enchaîné.

Il y a deux « nouveaux » partis pour les législatives. La République En Marche est devenu Renaissance — je suis certainement pas le premier à remarquer qu’En Marche et Emmanuel Macron partagent les mêmes initiales. Je suppose que la marque n’est plus utile car il est fini avec ses propres élections.

En même temps, une belle collection de partis gauchistes est devenue la « Nupes ». Il n’y a pas de Nupes dans n’importe quel de mes dictionnaires — il me rend un peu surpris qu’ils n’ont pas choisi un nom qui veut dire quelque chose. D’autre part, peut-être que les nupistes veulent juste n’être pas copiés :

Mon titre fait référence au Nouveau Testament, en particulier à Matthieu 9:17. Il me semble que les Français connaissent trop bien ces types pour se faire tromper à cause de quelques noms neufs. Mais je ne suis pas assez mal malin pour travailler chez McKinsey, alors peut-être que je rate quelque chose.

Ce dessin, il s’agit de parler des Taliban, mais c’est vraiment à propos de M. le Président Macron. Je trouve ça plus qu’un peu coquin. Mais au sujet des Taliban, je trouve les prétentions d’être surpris trop naïves pour les croire. Qui pensaient vraiment que ces types changeraient ?

Finalement, celui-ci me rend bien perplexe. C’était pas difficile de trouver les nouvelles que Mme Pécresse a refusé le don de M. Sarkozy. Mais les oranges, je n’ai aucune idée de ce que ça veut dire. Quand j’ai recherché « Sarkozy oranges », Google a décidé que je voulais lire juste des articles d’orange.fr.

Je suis à ma limite, mais il y a quelque chose de drôle où Messrs Sarkozy et Fillon se passent le « bippe » au lieu du bonjour. En fait, j’avais 9 dessins desquels j’ai dû en choisir quatre. C’était difficile cette semaine ; c’est-à-dire que vous allez bien rigoler de ce numéro !

Comme toujours, si vous avez aimé ces dessins, abonnez-vous !

6 réflexions au sujet de « Du vieux pinard dans des outres neuves »

  1. Bernard Bel

    NUPES = « Nouvelle union populaire écologique et sociale », née d’un accord récent entre les « Insoumis » (J.L. Mélenchon), les « Verts », le Parti communiste et le Parti socialiste.
    Leurs propositions sont proches de celles du « programme commun » qui avait amené François Mitterrand au pouvoir en 1981. Il est donc exagéré de les désigner comme « gauchistes » ou « extrême gauche », bien que leurs opposants, à droite, le fassent systématiquement. Bien sûr, beaucoup d’Américains, même des « démocrates », accusent cette gauche rassemblée (mais pas vraiment unie) d’être un repaire de « communistes ». Ces nuances (ou confusions) ont des raisons historiques. L’extrême gauche, aujourd’hui en France, c’est plutôt le Nouveau parti anticapitaliste (NPA) qui prône l’insurrection plutôt que l’élection. Mais le NPA ne fait pas partie de la NUPES.
    En 1981, des gens étaient pris de panique en apprenant que Mitterrand avait nommé des ministres appartenant au parti communiste, persuadés que les chars soviétiques seraient bientôt aux portes de Paris ! Alors qu’ils ont fait plutôt du bon boulot, du point de vue des « socio-démocrates ».
    Pour résumer, la NUPES reproche à la gauche (Mitterrand, Rocard, Jospin…) d’avoir viré à droite en soutenant une économie de marché dérégulée, devenue le vecteur de « l’ultralibéralisme » ou du « capitalisme financier », et ignorant la dégradation de l’environnement due à la surexploitation (et la marchandisation) des ressources.
    Les analyses des uns et des autres sont en général assez claires, bien que les solutions proposées pour y remédier sont radicalement différentes. Je trouve bien que ces sujets fassent l’objet de débats. Malheureusement avec beaucoup de simplifications sur les réseaux sociaux : quand on voit ce qui s’est passé aux Philippines, il y a lieu de rester vigilant !

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  2. Ping : Épisode 9 | Un Coup de Foudre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s