L’ennemi du blog

Amazon a un sens de l’humour macabre. Il y a des mois, ils m’ont recommandé le truc le deuxième moins Coup de Foudre possible. (Voici le premier.) À l’époque, j’ai un peu ri, puis je l’ai laissé tomber. Mais leur algorithme m’en veut. Il vient de réapparaître. (Ne cliquez jamais rien. Une fois suffit pour entraîner les algorithmes.) Je vous présente Bérangère Philippon :

Source

Connaissez-vous la théorie de l’antimatière ? Elle voilà. Je doute que l’on puisse être dans le même bâtiment sans risque d’une explosion. La couverture est bien remplie de…souhaits sur les régimes : « Zéro frustration », « Comment ne pas craquer ? » Mais je dois avouer qu’elle a un joli sourire et est évidemment en forme. Alors, bien que je soupçonne qu’il n’y avait jamais du sucre chez elle, j’ai dû faire une enquête.

Voici son compte Instagram. C’est quoi son idée d’une recette facile et rapide ? Des courgettes et blinis de quinoa, des courgettes à la roquette, des courgettes au saumon, des courgettes au chocolat (c’est un gâteau)…vous comprenez. J’ai moins triché que vous l’auriez pensé — je n’ai sauté que sur deux recettes de son Instagram pour ramasser ces liens, et les autres étaient tous les deux à l’aubergine. Par contre, la prochaine salade aux feuilles vertes ici sera la première.

Je veux être clair, car il faut reconnaître les compétences de l’ennemi dans la guerre. C’est une chef talentueuse, et elle prend de jolies photos, meilleures que les miennes.

Étant complotiste, naturellement je crois qu’elle est agent des vendeurs de courgettes. Non, mais sérieusement, c’est l’IG bas qui explique tout :

Parlons sérieusement pour un moment. J’ai des problèmes sincères avec ce qu’elle a écrit. Bien sûr, je viens d’un pays…connu pour avoir ses grosses personnes. Et son taux gonflé de diabétiques, dont moi. Mais je ne fais pas partie des grosses ! Elle ne mentionne pas le mot « exercice ». J’ai un tour de taille de 86 cm contre une taille de 175 cm, et je travaille dur sur un vélo stationnaire. Et il n’y a pas de salades ici car je les mange tout le temps. Toujours sans vinaigrette. (Je déteste les vinaigrettes depuis mon enfance ; c’est pas une grande réussite.)

On dit en anglais que tout le monde veut soit une « balle magique » soit une « balle en argent », une seule et unique chose qui résoudra tous les problèmes. Il n’y a aucune balle magique. Mon problème avec ce genre de livre, c’est que la vie en courgettes est ennuyeuse. Et tôt ou tard, on n’a plus envie de vivre de cette façon.

J’imagine qu’il y a certains d’entre vous qui croient que je dors sous une couverture de pâte feuilletée. Vous avez tort. C’est en fait de la pâte feuilletée levée. Non, mais sérieusement. La vision de la belle vie ici ne doit pas trop aux scientifiques et aux docteurs, mais qu’est-ce que je vous dis à presque chaque fois ? « J’ai coupé la recette par deux », ça vous parle ? On dit souvent « À consommer avec/sans modération ». La modération et la vie active, c’est le meilleur conseil que je peux vous offrir quant à la santé.

Mme Philippon, si vous tombez sur mon blog, j’ai vraiment pas une dent contre vous. Juste envie de savoir comment vous supportez toutes ces courgettes.

5 réflexions au sujet de « L’ennemi du blog »

  1. Bernard Bel

    Excellent plaidoyer ! Le motif premier de ces diététicien·ne·s est de vendre des livres ou des produits, et seulement en second d’aider les gens à améliorer leur style de vie…

    Pour éviter (ou soigner) un diabète ou de l’obésité, un régime faible en glucides (low-carb high-fat) peut avoir de bons effets chez une personne insulino-résistante (j’en ai fait l’expérience) mais très peu chez d’autres, car il y a de nombreux faceturs dans la régulation du poids et de la glycémie (voir https://leti.lt/py31)… Entre autres, le microbiote intestinal et d’autres hormones qu’on commence à connaître, comme l’hormone de satiété (leptine, j’en ai aussi fait l’expérience).

    Mais surtout, vous avez rappelé, de votre propre expérience, l’importance de l’exercice ! Ainsi que du sommeil et de la bonne humeur… Comment être de bonne humeur si on ne se nourrit que de courgettes ? 🙂

    Être en forme c’est apprécier toutes les saveurs de la vie, y compris une délicieuse pâtisserie même si d’ordinaire on consomme très peu de glucides. Comme vous l’avez dit, tout est dans la quantité : quand on n’est plus résistant à la leptine, on peut découvrir que manger la moitié d’une portion procure exactement le même plaisir que la portion entière, car on peut la consommer deux fois plus lentement. Et si on n’est plus insulino-résistant, on n’a pas une folle envie de sucre une heure après le dessert.

    Le mot « détox » est caractéristique des charlatans : https://lebonheurestpossible.org/detoxination/

    Cette dame devrait partager (ou vendre) ses recettes, mais pas présenter son travail comme la pierre philosophale qui peut guérir l’humanité… 😉

    Aimé par 2 personnes

    Répondre
  2. Angelique

    AHH les courgettes. Ben c’est la saison alors j’en ai autant dans le jardin que dans mon assiette.
    Je n’en fais pas la promotion mais j’essaie de varier mes recettes 😂.
    C’est aussi la saison des pêches, des carottes et bientôt les courges potiron.
    Comme j’ai un potager, ben je mange ce qui y pousse 😉
    Allez, courage.

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  3. Light And Smell

    Je comprends maintenant ton commentaire sur mon article du jour 🙂
    Je dois t’avouer qu’ayant un problème de métabolisme de base et d’insuline, le régime IG BAS,c ‘est plus ou moins ce à quoi me contraint mon endocrinologue, en plus d’une activité physique régulière… Mais bizarrement, Amazon ne me l’a jamais proposé ce livre. Je crois que l’entreprise aime vraiment te taquiner 🙂

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  4. Agatheb2k

    J’aime les gâteaux au chocolat et à la courgette (j’ai ma recette d’extra-light), mais j’aime aussi le velouté de courgette à la menthe à consommer froid, les courgettes à l’aigre-douce ou même lactofermentées à l’apéro, j’ai aussi testé (et jamais recommencé, pourtant je m’étais appliquée) la salade de courgette crue râpée… mais c’est juste pour écouler la production du jardin et en garder un peu pour l’hiver, jamais je n’en achète provenant de l’agriculture intensive, et surtout pas hors saison

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  5. Ping : Épisode 27, l’épisode du cobaye | Un Coup de Foudre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s