Les reprises

Il y a une longue tradition d’emprunter des chansons aux autres cultures partout dans le monde. Par exemple, nous deux avons également emprunté « Ô Tannenbaum » aux Allemands — en français, c’est « Mon beau sapin » et en anglais, c’est « Oh, Christmas Tree. » (Au fait, si vous cliquez les deux liens, « Mario Lanza » est la traduction en anglais de « Tino Rossi » en français — sérieusement, les deux occupaient exactement la même place dans les deux cultures.) La chanson de Claude François, « Comme d’habitude », est devenue « My Way » aux mains de Paul Anka et Frank Sinatra. Ces trucs sont bien connus.

©️2020 Polydor

Mais l’année dernière, quand j’ai acheté une collection de Marie Laforêt, j’étais bien surpris par deux chansons, « Il a neigé sur Yesterday » et « Marie douceur, Marie colère ». Le premier m’a rappelé « Yesterday », des Beatles, même si je ne pouvais pas mettre le doigt sur la bonne mélodie. Mais le second était exactement « Paint It Black » des Rolling Stones ! Qu’est-ce qui se passait ? Sans plus d’infos, je l’ai oublié jusqu’à cette semaine, quand on m’a partagé cette chanson de Sylvie Vartan :

C’est bien évidemment « Sweet Dreams » des Eurythmics, mais ces paroles :

Déprime à quoi tu rimes
Avec ton parfum d’aspirine

Paroles.net

viennent d’une autre galaxie ! (Plutôt comme Capitaine Flam.) L’anglais original, c’est :

Sweet dreams are made of this
Who am I to disagree?

Genius

On les a traduites en français sur le site tres utile LyricsTranslate comme ça :

Les beaux rêves sont faits de ça

Qui suis-je pour être en désaccord?

LyricsTranslate

C’est très littéral, ce qui n’est pas à dire que je pourrais faire mieux. Mais on est très, très loin d’aspirine. De toute façon, je l’ai mentionné à des amis, et l’une d’entre eux m’a répondu qu’il m’a fallu écouter ceci :

J’hallucine. C’est la seule explication possible. On parle de la chanson qui a lancé MTV :

La version de Ringo commence :

J’arrive de loin et ma fusée fuit de partout
Je cherche mon chemin pour aller à ton rendez-vous
Mais mon radar et mon moteur ont tourné fous…

Paroles.net

Encore une fois, LyricsTranslate nous aide avec la version originale :

Je t’ai entendu à la radio en 1952

Dans mon lit sans dormir, bien décidé à trouver ta fréquence

J’avais beau être jeune, je te captais très bien

LyricsTranslate

Mon dictionnaire Oxford me dit que « régler sur » aurait été un meilleur choix pour « tuning in » que « trouver » dans la deuxième phrase, mais peu importe. C’est bien évident qu’encore une fois, l’un n’a rien à voir avec l’autre.

Nom de Sam Hill, qu’est-ce qui arrive ? J’ai du mal à trouver une seule explication. Après avoir écouté les chansons de Marie Laforêt en haut, un ami m’a dit qu’à l’époque, sous l’influence du général de Gaulle, les radios français voulaient éviter la polémique. Mais la seule preuve que je suis arrivé à trouver en ce qui concerne la musique et le général, c’est que son gouvernement a « déconseillé » la chanson « Les Ricains » de Michel Sardou. Cette polémique n’a rien à voir les groupes britanniques ! Un long article du Point traite de la chanson de Sylvie Vartan et dit qu’elle avait vraiment besoin d’un nouveau titre à une époque où les reprises connaissaient beaucoup de succès en France. Mais rien suffit vraiment pour expliquer le manque de fidélité aux thèmes originaux, sauf pour les problèmes évidents des traductions littérales en ce qui concerne les mélodies.

Il me semble tout de même que c’est un phénomène du passé. De nos jours, j’écoute NRJ ou RTL sur Internet, et il y a toujours plein de musique en langues étrangères, surtout l’anglais et l’espagnol. Et c’est exactement à ces moments quand je me dis « C’est quoi, tout ça ? J’écoute toujours la radio d’ici ? » Dites donc, à chacun ses goûts, mais c’est exactement ce à quoi j’essayais d’échapper !

6 réflexions au sujet de « Les reprises »

  1. Agatheb2k

    L’aspirine, c’est juste pour la rime. C’est une reprise certes, mais aussi une adaptation… Ce qui veut dire que la traduction des paroles n’entrait pas en ligne de compte, comme si les deux publics n’avaient pas les mêmes préoccupations dans leur vie… 😉

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  2. Ping : Épisode 32, de la musique | Un Coup de Foudre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s