Mon dîner meusien

Pour ce dîner, le dessert a été choisi par le duc Stanislas il y a 300 ans. Il faut absolument faire les madeleines pour un dîner meusien. Je voulais trouver un plat qui n’était pas emprunté aux voisins, et je l’ai trouvé sur le site de tourisme départemental. Je vous présente la soupe de lentilles du barrois, et les madeleines de Commercy :

Notre soupe de lentilles du barrois (la région autour de Bar-le-Duc) est due au site de Meuse Attractivité. Comme d’habitude, je l’ai coupée par deux, car je n’en suis qu’un. Quant aux lentilles, l’idée est d’utiliser les véritables lentilles du barrois, mais la récolte n’est pas trop grande, et elles sont seulement disponibles dans 4 départements. Pour autant que je sache, personne parmi les habitués du blog n’y habitent. (Si j’ai tort, dites-moi dans les commentaires !) Utilisez donc n’importe quelle lentille disponible.

Les ingrédients de la soupe de lentilles du barrois :

  • 175 grammes de lentilles vertes du barrois
  • 1 carotte ou poignée de petites carottes
  • 1/2 oignon
  • 50 grammes de lardons fumés
  • 2 clous de girofle
  • 2 gousses d’ail
  • De l’huile d’olive
  • 8 cl de crème liquide
  • Du thym et du laurier
  • Du sel et du poivre
  • Du persil

Les instructions de la soupe de lentilles du barrois :

  1. Éplucher la carotte et l’oignon, les couper en petits dès, et les mettre dans un faitout.
  1. Faire suer les légumes, sur un feu moyen, avec de l’huile d’olive.
  1. Ajouter les lardons et faire revenir pendant 2-3 minutes.
  1. Ajouter les lentilles et mélanger pendant 1-2 minutes.
  1. Recouvrir le tout avec de l’eau — pour moi, 90 cl a suffi. Piquer les gousses d’ail avec les clous de girofle et les déposer dans la soupe. Ajouter le laurier et le thym.
  1. Porter à ébullition et laisser cuire à feux doux, pendant 30 minutes.
  1. Sortir du feu et ôter le thym, le laurier et les gousses d’ail.
  1. Saler et poivrer selon votre goût. Puis mixer les lentilles, à l’aide d’un mixeur.
    Pendant ce temps-là, ajoutez la crème liquide jusqu’à avoir un potage bien homogène. Écumer selon vos besoins.

Voilà, le résultat :

Le pain est le célèbre pain levain Boudin de Californie. Vous pouvez vous rassurer qu’il a été cuit ce matin, et n’était pas tranché jusqu’au moment où je l’ai acheté. S’il faut vivre à 9 000 km des bonnes boulangeries, c’est le meilleur que l’on puisse faire pour 5 $.

J’espère que personne ne s’est pas trompé sur mon dessert. Il fallait toujours être les madeleines de Commercy. Mais, quelles madeleines ? Il y a des centaines de soi-disant « véritables » recettes. Certaines utilisent du miel, des autres conseillent des parfums différents comme la vanille ou le zeste de citron ou bien la bergamote, et les temps de repos pour la pâte sont variés. Et chacun de ces liens se dit « la véritable ». À mon avis, les miennes sont absolument parfaites, alors voici la énième véritable recette des madeleines de Commercy.

En fait, j’ai largement suivi la recette de Mes inspirations culinaires, avec lequel j’ai eu pas mal du succès au passé. J’ai coupé son temps de repos par deux (1 heure au lieu de 2), et je crois que je n’ai rien perdu. Ce qui compte est que la pâte doit devenir épaisse. Une heure de plus n’est pas nécessaire.

Les ingrédients des madeleines de Commercy :

  • 120 grammes de farine
  • 100 grammes de sucre
  • 100 grammes de beurre
  • 1 pincée de sel fin
  • 2 oeufs
  • 1 jaune d’oeuf
  • ½ zeste de citron ou orange
  • ½ sachet de levure chimique

Les instructions des madeleines de Commercy :

  1. Dans un saladier, râper le zeste de citron.
  1. Ajouter les œufs, jaune d’œuf et sucre et fouetter tout à la main.
  1. Ajouter la farine en trois fois avec la levure chimique. Fouetter après chacune.
  1. Faire fondre le beurre (le micro-ondes va bien), le verser dans la pâte, ajouter une pincée de sel, et fouetter. Certaines recettes utilisent plutôt du beurre demi-sel, mais je préfère contrôler le sel moi-même.
  1. Couvrir avec du film à contact, et laisser reposer une heure au frigo.
  1. Préchauffer le four à 190°C.
  2. Beurrer et fariner votre moule à madeleines.
  1. Remplir les moules à 3/4, environ une cuillère à soupe à chaque puits.
  1. Enfourner pendant 13 minutes. Commencer à surveiller avec la lumière à partir de 10 minutes.

11 réflexions au sujet de « Mon dîner meusien »

    1. Justin Busch Auteur de l’article

      Moi, je n’avais jamais entendu parler des clous de girofle dans de l’ail non plus. Mais j’ai suivi les conseils de la recette du département, qui l’a suggéré.

      Tu serais surpris — j’ai arrêté de cuisiner pendant presque une décennie, jusqu’au début du blog. C’était l’idée de faire des dîners départementaux qui m’a relancé dans la cuisine.

      Aimé par 1 personne

      Répondre
  1. Agatheb2k

    Les lentilles vertes, je ne jurais que par celles du Puy-en-Velay, mais… la zone de production est si limitée et la récolte aléatoire, que les 3/4 du temps dans les paquets nous avons des lentilles canadiennes, chut, il ne faut pas le répéter. Depuis que je le sais, j’explore d’autres provenances et mon dernier paquet est une production locale lotoise !
    Je suis jalouse de ton moule à madeleine… je n’ai jamais trouvé le même ! 😉

    Aimé par 1 personne

    Répondre
    1. Justin Busch Auteur de l’article

      Je suis surpris ! Je peux trouver les lentilles du Puy-en-Velay ici, et c’est exactement les restes de la boîte que j’ai acheté pour la Haute-Loire que j’ai utilisé cette fois !

      Le moule est un cadeau de ma fille, qui est plutôt maline — à chaque fois où elle me donne un moule, je dois lui faire un dessert tout de suite !

      Aimé par 1 personne

      Répondre
      1. Agatheb2k

        Il est normal d’essayer, ne serait-ce que juste pour voir s’il fonctionne. C’est ce que tout le monde fait au pied du sapin de Noël, parce que l’on n’a que 15 jours pour ramener au magasin le jouet défectueux ! 😉

        Aimé par 1 personne

  2. Ping : Épisode 33, avec plus de peur | Un Coup de Foudre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s