Mon dîner ardennais

Pour chaque dîner départemental, j’essaye de trouver quelque chose de vraiment typique, que les gens mangent chez eux. Dans les Ardennes, c’était un peu difficile. Pas parce qu’ils n’ont rien à manger, mais parce que j’ai trouvé deux sortes de recettes : 1) des recettes qui ont besoin des produits non disponibles près de chez moi, ou 2) des recettes trop similaires à d’autres que j’ai déjà faites. J’ai pensais aux crêpes, à une tarte aux myrtilles, à une rabotte — des chose qui existent déjà sur ce blog. Mais j’ai enfin trouvé la bonne recette, quelque chose de vraiment ardennais. Voici le cul nu !

Je suis également surpris que vous que je viens d’écrire ça !

Eh bien, c’est vraiment la cacasse à cul nu, quelque chose de complètement différent, non ? (C’est difficile de ne pas remplir ce post avec des emojis en ce moment !) Mais maintenant, on arrive au prochain problème. J’ai trouvé plusieurs recettes vraiment différentes pour la même chose. On discutera ce problème en bas.

Je remercie l’office de tourisme Val d’Ardenne pour la recette que j’ai enfin choisie. Comme d’habitude, j’ai adapté la recette selon mes besoins comme célibataire. Je vous recommande de visiter leur site pour les mesures pour une plus grande famille. Sur leur lien, vous ne trouverez pas le suif de bœuf. Après avoir vu plusieurs recettes, j’ai décidé qu’on peut utiliser de l’huile, du suif, ou du saindoux. Vous pouvez choisir.

Les ingrédients :

  • 500 grammes du poulet, du porc, ou du bœuf
  • 500 grammes de pommes de terre fermes
  • 1 gros oignon
  • 1 dl d’huile ou 100 grammes de suif de boeuf
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • Thym, laurier, sauge, ail, sel, poivre
  • vin blanc (1/2 à 1 verre)

Les instructions :

Faire revenir la viande dans une cocotte en fonte.

Ensuite, la retirer et y mettre le suif de bœuf avec les oignons.

Laissez brunir et y incorporer la farine de manière à y obtenir un roux coloré.

Ajouter 1/2verre de vin blanc pour y donner plus de gout.

Laissez mijoter à feux doux puis y incorporer la viande.

Remuez et assaisonnez (sel, poivre, laurier, sauge, thym, ail).

Laissez cuire pendant 30 à 60 minutes. — J’ai laissé tout cuire pendant 40 minutes.

En fin de cuisson, ajoutez les pommes de terre coupées en morceaux. — Je les ai ajouté après 20 minutes de cuisson.

Cette recette est vraiment différente que la version de l’Office de Tourisme Charleville / Sedan en Ardenne. Selon leur version, on fait cuire les pommes de terre avant les oignons, et on rajoute les pommes de terre avant le longueur de cuisson. Je trouve cette version un peu compliqué, mais je ne peux pas vous dire laquelle est plus correcte. Suivez vos instincts.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s