Lequel arrivera en premier ?

Nous attendons tous avec impatience un monde après le virus. Ce jour-là, il y aura quelque chose de différent à parler. Pendant ce temps, il y a au moins des blagues comme celle-ci, notre dessin de la semaine, où la fin n’arrive jamais.

Je connais cette pièce de théâtre sous son nom en anglais, «Waiting for Godot». Mais c’est plus précis de l’appeler «En attendant Godot» parce que le dramaturge, Samuel Beckett, écrivait toutes ses œuvres en français malgré être anglophone d’origine irlandaise.

Il y avait un autre que j’ai profité. Pendant les années 1920s aux États-Unis, l’alcool était interdit. Il y avait donc des bars illégaux, appelés «speakeasies», qu’on ne pouvait pas entrer sauf savoir un mot de passe. Je suppose qu’il était une fois en France, il y avait quelque chose de similaire sinon ce dessin n’a pas de sens pour les lecteurs.

Comme d’habitude, si vous avez profité de ces dessins, abonnez-vous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s