Des conseils pour cuisiner avec les noix

Demain, je vous présenterai mon dîner normande. Ce soir, j’ai préparé le dessert, qu’on doit faire avec un jour d’avance. Mais je voudrais vous donner des conseils avant de ce post-là :

NE SOYEZ PAS UN HÉROS.

Vraiment, il n’y a aucune raison pour un cuisinier au foyer de casser des noix au lieu de les acheter prêtes à l’emploi sur le marché. J’ai eu besoin de 40 minutes pour craquer toutes ces noix :

Puis 20 minutes pour les épeler avec un torchon comme ça — alors j’ai décidé d’arrêter :

Ça ne vaut pas la peine ! NE LE FAITES PAS ! Allez soit chez Carrefour soit chez Aldi et achetez celui-ci :

(©️ Carrefour)

Je vous promets, Paul Bocuse et Fernand Point ne reviendront pas pour vous punir !

Aussi, je vous promets que ce sera drôle. Je sais maintenant que pendant toute ma vie, je ne savais pas utiliser un casse-noisette. Ce que je faisais, et ce que j’ai enfin fait ce soir :

Vraiment, c’est un miracle que j’aie jamais craqué des noix sans tuer quelqu’un !

3 réflexions au sujet de « Des conseils pour cuisiner avec les noix »

  1. Bernard Bel

    Ce sont des noisettes (hazelnuts), pas des noix (chestnuts)… Les noix sont bien plus faciles à casser et décortiquer. On les vend aussi décortiquées (en « cerneaux ») mais très souvent elles ont commencé à rancir (s’oxyder) sous cette forme. C’est pourquoi nous préférons acheter les noix (chestnuts) fraîches « en coque ». Pour les noisettes, par contre, vous avez bien raison de les acheter toutes prêtes !

    Aimé par 1 personne

    Répondre
    1. jeliotb Auteur de l’article

      Oui, après avoir écrit ce post, plusieurs amis qui l’ont vu sur Facebook m’ont dit la même chose. Je suis un peux agacé avec Duolingo, parce qu’il m’a appris qu’on dit «noix» pour ce qu’on appelle vraiment «fruits à coque». Ce n’est pas du tout la première fois où Duolingo m’a appris quelque chose de faux !

      Aimé par 1 personne

      Répondre
  2. Bernard Bel

    En fait ce n’est pas si faux ! On peut utiliser « noix » pour désigner une variété botanique qui inclut tous les fruits à coque: noisettes, noix de cajou, noix du Brésil etc. et aussi les noix « chestnuts » qu’en France on appelle souvent « noix de Grenoble » (car c’est dans cette région qu’on en produit beaucoup).

    Il n’y a pas d’autre terme précis pour désigner ces noix de Grenoble. Dans la conversation on dit parfois les « noix du noyer » car le noyer est précisément l’arbre qui produit ces noix (de Grenoble). Si on dit « noix » tout court c’est pour désigner (par défaut) les noix du noyer.

    Pour la cuisine on utilise aussi une « noix de beurre » = une petite quantité de beurre ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s