Mes aventures sur les réseaux sociaux

Je vous ai déjà raconté l’histoire de mon début avec Duolingo. Mais après trois semaines avec Duolingo, j’avais faim — je voulais UTILISER ce que j’ai appris. Alors j’ai demandé dans le groupe de fans de Laurence Manning — où on se trouve beaucoup de Québécois — que je pourrais faire pour pratiquer. Quelqu’un m’a donné le meilleur conseil de ma vie — chercher un groupe chez Facebook qui parle de quelque chose que j’aime déjà. Par hasard, quelques jours plus tard, j’ai trouvé cette photo dans un groupe de joueurs de jeux vidéo :

Je me suis dit « That’s it! » (parce que je ne savais pas «Ça y est» à l’époque), puis j’ai rejoint le groupe. Le 26 mai, après seulement deux mois de leçons, j’ai tenté ma chance, et je me suis présenté au groupe :

PERSONNE ne reçoit jamais un accueil comme celui-ci dans les groupes sur Facebook. En ce moment-là, j’ai su que j’étais enfin rentré chez moi. Beaucoup de monde voulaient parler avec moi soit dans les commentaires soit sur Messenger. J’avais beaucoup de questions, et personne ne savait pas que à l’époque «quelque mois» (JE SAIS) ne voulait dire que deux mois !

Un peu plus tard, je demanderais une question vraiment stupide :

On ne peut pas parler de Johnny Hallyday sans causer des problèmes ! Je me demandais pourquoi le premier commentaire était «Gars, vous n’avez aucune idée de ce que vous avez fait» et le deuxième était «J’ai le popcorn !». Heureusement, les modérateurs n’étaient pas en colère contre moi.

C’était grâce au groupe que j’ai découvert tous les sujets de ce blog — cuisiner, les films français, et la musique française. Ici, je vais partager mes questions sur les films et la musique ; la cuisine mérite sa propre histoire.

On peut voir que pendant deux jours — du 21 au 22 juin, j’ai découvert Louis de Funès et Indochine tous les deux. Je pourrais vivre jusqu’à 150 ans mais je n’aurai plus jamais deux jours de magique comme ceux-là. Le groupe m’a conseillé de regarder «Les aventures de Rabbi Jacob», et ils ont eu raison ! Depuis ce moment-là, j’ai regardé 26 films de Louis de Funès, plus que quiconque dans toute ma vie, et je ne suis pas du tout fini avec lui. Quant à Indochine, il n’y a que deux autres musiciens qui m’ont marqué comme eux. Je garderai pour toujours le moment pendant Nos Célébrations où j’ai su :

J’ai aussi maintenant beaucoup de nouveaux amis que j’ai rencontrés grâce à Facebook, à Twitter, et à ce blog. Je vous remercie tous pour m’accompagner dans ce voyage.

2 réflexions au sujet de « Mes aventures sur les réseaux sociaux »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s