Je découvre la Charente-Maritime

On continue maintenant avec le 17, la Charente-Maritime. C’est le département le quarantième plus peuplé, et les habitants s’appellent les charentais-maritimes.

La Charente-Maritime n’est pas du tout « Charente part deux ». Elle fait historiquement partie de la même région, mais elle est moins rurale, et la culture et le patrimoine sont plus influencés par la mer. Par exemple, à La Rochelle, on trouve beaucoup de phares et de tours fortifiées comme celle-ci, la Tour de la Lanterne (2 étoiles Michelin) :

Photo par Jebulon, Domaine public

La Rochelle est la plus grande ville de Charente-Maritime, mais il n’y a que 76 000 habitants. C’est l’un des ports les plus importants de l’Atlantique depuis le XIIe siècle, quand Guillaume X, duc d’Aquitaine, a construit un mur pour faire entourer le port. Un peu plus tard, Aliénor d’Aquitaine (dit « Eleanor » en anglais) épousée Henri II d’Aquitaine, qui est devenu roi d’Angleterre, et La Rochelle est devenue le lieu de commerce avec les Anglais. Aujourd’hui La Rochelle est plus important comme port de pêche et port de plaisance. En tout cas, je vous conseille fortement de visiter le Vieux Port (3 étoiles) :

Photo par Mister Brown, CC BY-SA 3.0

D’ailleurs du port, La Rochelle a une grande collection de musées : de l’histoire naturelle (2 étoiles), du Nouveau Monde (1 étoile), de la vie maritime (1 étoile), des automates, des Beaux-Arts, et du Bunker de La Rochelle pendant la Seconde Guerre Mondiale (1 étoile). Il y a aussi un célèbre aquarium (2 étoiles), mais à ma part, j’ai déjà assez de grands aquariums en Californie.

Mais la Charente-Maritime n’est pas du tout juste La Rochelle ! À Saintes, on trouve un centre historique magnifique avec la Cathédrale Saint-Pierre (0 étoiles — même le guide Michelin fait parfois des erreurs), et aux alentours, Rue de la Belle-au-Bois-Dormant, comme un conte de fées, on trouve le Château de la Roche-Courbon (2 étoiles — qu’est qu’il y a, Michelin ?). Pas trop loin de Saintes, à Rochefort, on trouve la Corderie Royale (2 étoiles) et son Quartier de l’Arsenal (aussi 2 étoiles), deux lieux où l’équipement de l’armée et la marine a été fabriqué. À Royan, le Guide Michelin vous dira qu’on doit voir l’Eglise Notre Dame de Royan, à laquelle ils donnent 3 étoiles. Je vous dirais que cette église est l’une des plus moches bâtiments du monde, et que vous devriez plutôt aller au Zoo de La Palmyre (aussi 3 étoiles).


Qui sont les personnes les plus connus du département ? Bien sûr, Aliénor d’Aquitaine, mais aussi l’explorateur Samuel de Champlain (qui a découvert le Québec), le peintre Wililiam Bouguereau, le philosophe Maurice Merleau-Ponty (qui je n’aime PAS DU TOUT, mais c’est bien connu parmi les philosophes), Joseph Guillotin — un médécin avec des idées bizarres sur les soins de santé, et peut-être le français le plus célèbre aux États-Unis après Napoleon, Armand Jean du Plessis de Richelieu, dit ici « Cardinal Richelieu ». (Je vous rassure, c’est à cause des Trois Mousquetaires, pas parce qu’on est de bons étudiants.)

Finalement, qu’est-ce qu’on mange en Charente-Maritime ? Il y a beaucoup de produits locaux. Ici, on trouve les huîtres Marennes-Oléron et les marais salants. Il y a aussi les moules de bouchot, un fromage appelé la jonchée d’aunis, et le melon charentais (un genre de cantaloup). Leurs plats sont plus ou moins les mêmes qu’en Charente, surtout les escargots de toutes sortes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s