La galette de Miraculous

Oui, c’est un jour en retard pour publier quelque chose à propos des galettes des rois, mais j’en ai fait un ce soir pour vendredi. Pourquoi ? C’est pour ma fille, qui est un grand fan de la meilleure émission pour les enfants, Miraculous. Je vous ai dit qu’il y a un épisode qui traite des galettes, et elle m’a demandé de lui faire une galette. Avec plaisir. (La decoration aurait pu mieux se passer.)

C’est la première fois où j’ai mis un fève dans une galette (il dit ça comme s’il a fait plus de 4 galettes des rois dans sa vie entière — M. Descarottes). Et je suis sûr que vous me comprenez quand je vous dis que l’on n’a pas de fèves dans nos magasins. Alors je suis allé dans plusieurs bijouteries à la recherche de quelque chose de la bonne taille et pas trop cher. 30 $ plus tard, voilà :

Mais on va parler un peu plus de Miraculous, surtout sur l’épisode « Chère famille », et pourquoi ça a capturé l’imagination de ma fille.

Peut-être que vous saviez déjà que le père de l’héroïne est boulanger, et que la famille a leur propre boulangerie. Mais au moins en traduction, c’est rarement le cas que les épisodes parlent fortement de la culture française. Tout se déroule à Paris, souvent en haut de la Tour Eiffel, mais la grande majorité de l’émission pourrait avoir lieu dans n’importe quelle grande ville. C’est donc un événement très inhabituel quand une fête ou des traditions uniquement françaises prennent la parole. (En traduction, l’Épiphanie n’est pas mentionnée en tant que telle ; les personnages parlent plutôt du « Jour des galettes ».)

Ça se passe de manière plutôt spectaculaire ! Il y a de petites créatures magiques, appelées Kwamis, d’où viennent les pouvoirs des héros. Si un Kwami utilise ses pouvoirs tout seul, sans un être humain, il y aura une catastrophe. Et cette fois, quand un Kwami veut manger une galette des rois, son vœu crée une galette géante qui remplit le ciel entier au-dessus de Paris !

Capture d’écran du trailer officiel de Chère Famille, ©️ ZAG-Method

À chaque fois où le méchant, Papillon, veut attaquer les héros, il jette un sort à quelqu’un pour en faire un nouveau méchant. Cette fois, il choisit 4 membres de la famille de Ladybug (l’héroïne, mais il ne le sait pas), dont son père, qui devient « Boulangerix ». Il ressemble fortement à Obelix, non ?

Capture d’écran du trailer officiel de Chère Famille, ©️ ZAG-Method

Alors, elle est curieuse parce que cette épisode est plutôt plus française que d’habitude, et moi, je veux l’encourager, bien sûr.

J’ai suivi la même recette de Cook&Record que l’année dernière, mais j’ai essayé quelque chose de stupide pour la décorer. J’avais eu l’idée que je pouvais utiliser l’emporte-pièce papillon d’hier pour couper des lignes au-dessus, au lieu d’un couteau. Voilà, des photos :

J’aime bien l’idée, mais je crois que ça a fait des trous qui n’étaient pas égales partout. À cause de ça, une partie de la galette est devenue plus gonflée que le reste. Oups.

Je vous dirai ce qu’elle pense de la galette. Franchement, je suis stressé. Je veux tellement qu’elle l’aime.

Une réflexion au sujet de « La galette de Miraculous »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s