Des dialogues avec ma fille

J’espère que je ne vous insulte pas lorsque je vous dis que ma fille ne partage pas mon affection pour presque toutes les choses françaises. (Désolé, mais on a la même attitude vers les escargots.) Je lui ai dit de nombreuses fois qu’elle n’est pas obligée d’apprendre le français. Je veux qu’elle fasse ses propres choix — mais s’il s’avère qu’elle me suit, je ne râlerai pas… trop. (Faut protéger ma réputation !) Mais pendant les dernières deux années, elle a un peu appris tout de même. Je garde des notes sur nos conversations les plus marrantes.

En ce qui suit, je vais partager quelques dialogues qu’on a eu, mais pour sa part, seulement les mots en guillemets étaient vraiment en français. Je garde jalousement sa vie privée, alors ici elle n’est que « S ». Vu que c’est moi qui parle avec elle, je suis « M » pour « moi ». Et oui, chacune est 100 % la vérité.

En la récupérant de l’école :

M, en espagnol : ¡ Vámonos !
S : Hein ? Tu ne voulais pas dire « On y va » ?
M : Ça marche !

Elle a appris un peu d’espagnol soi-même, mais sa prononciation n’est pas bonne. Sa bouche marche quand même parfaitement :

S : Kalat !
M : Hein ?
S : Ça veut dire « tais-toi » !
M : EN QUELLE LANGUE ?
S : L’espagnol, bien sûr !
M : HAHAHAHA ! C’est « cállate », et on prononce les lettres « l » comme « y » !
S : Ah bon ? Tu sais où il n’y a pas de lettres comme ça ? Dans « tais-toi » !

J’essaye de lui apprendre des choses parfois :

M : Tu vas aimer le mot « on ». Ça veut dire « nous », mais aussi « quelqu’un ».
S : C’est vrai ? Bon, « on » m’énerve en ce moment. Sais-tu qui il est ?
M : Aucune idée.
S : Le soi-disant prof de français qui vient de m’expliquer ce qui veut dire « on » !

Elle se pense comme la police des gros mots :

M : P#%+=n !
S : Papa, arrête d’utiliser de gros mots !
M : Quoi ? Tu ne parles pas français !
S : Penses-tu que je suis stupide ?
M : Non.
S : Eh bien, je te dis de ne plus utiliser de gros mots en anglais. Et tout à coup, tu dis cet autre mot. C’est bien évidemment la même chose en français !
M : Nettoie la cage du cobaye !
S : J’a-ai raiso-on, j’a-ai raiso-on !

(Depuis ce dernier, elle a en fait adopté le français pour ce chant de victoire, qui arrive beaucoup trop souvent. À l’époque, c’était plutôt « I’m right! ».)

Je vous ai dit qu’elle est grand fan de Miraculous. Cette conversation était la vraie raison derrière ce post :

S : Puis-je avoir une « fève » ?
M : Pardon ? Où as-tu entendu ce mot ?
S : Tout le monde sait qu’on trouve ça dans une « galette des rois ».
M : HEIN ? Qui êtes-vous ? Où est ma fille ?
S : Ne me dis pas que tu ne faisais pas attention pendant le nouvel épisode de Miraculous samedi.
M : Oh. J’aurais dû savoir.

Mais c’est celle-ci de laquelle je suis le plus fier, même si elle n’a pas trop fait :

S : Papa, sais-tu ce que je fais depuis 05h00 ?
M : Dormir ?
S : « Toi con ! » J’ai commencé à suivre des leçons de français avec Duolingo !
M : Tu déconnes !
S : « Ça veut dire quoi ? »
M : Tu es sérieuse !
S : Ouais !

7 réflexions au sujet de « Des dialogues avec ma fille »

  1. jeanlouispaulmarchal

    Cette jeune fille adolescente est la personne la plus importante du monde dans le votre et c’est délicieux. Pour ma part, il est certain que mon propre centre du monde est une enfant de 75 centimètres de 10 kilogrammes et qui a 1 an et deux jours car elle est née avant le 14 juillet, le 13 juillet. Son prénom est international et c’est INES. Le reste est secret, sauf sa taille et son poids, amis cela change tout le temps.
    Désormais, la date du 13 juillet écrase complètement toutes les autres dates.

    Aimé par 2 personnes

    Répondre
  2. Light And Smell

    Elle a de la répartie ta fille et m’a bien amusée avec « Le soi-disant prof de français qui vient de m’expliquer ce qui veut dire « on »  »
    Je note que Miraculous marque la gloire internationale de la galette des rois, très bonne chose vu comme c’est un délice et que s’il y a bien une tradition à ne pas manquer, c’est bien la galette des rois et la traditionnelle fève.

    Aimé par 2 personnes

    Répondre
  3. Ping : Épisode 18 | Un Coup de Foudre

  4. Ping : Plus de dialogues avec ma fille | Un Coup de Foudre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s