À la pharmacie

On dirait en anglais que je suis « aussi malade qu’un chien » — j’ai un joli rhume. Ouais, ouais, un ami, médecin, m’a déjà dirigé de prendre un test covid. Tout ce qui m’est arrivé était d’avoir encore plus de mal au nez. Mais une amie française m’a demandé ce que j’allais utiliser pour me soigner — et je n’ai pas arrivé à trouver les bons mots. C’est une lacune dans les cours comme Duolingo ou Kwiziq — on finit sans la moindre idée de quoi demander à la pharmacie.

Cette pensée m’a donné un cauchemar bien qu’il fît plein soleil :

Moi : Bonjour, M. le Pharmacien !

Lui : Hello, qu’est-ce que c’est que you want ?

Moi : Je parle français, merci. J’ai besoin de cachets.

Lui : Il y a des milliers de cachets ici. Quel cachet ?

Moi : Duolingo m’a juste appris à dire que si je suis enrhumè, j’ai besoin d’un cachet.

Lui : Voilà, we’re speaking English now because you don’t actually know what you’re talking about. (On parle anglais maintenant car vous savez pas de quoi vous parlez.)

C’est un futur trop horrible pour contempler. J’ai donc dû faire des recherches. J’ai cherché les noms des ingrédients actifs sur une pharmacie en ligne — mais j’étais tellement surpris que beaucoup de ces choses n’étaient pas disponibles chez Carrefour. Chez moi, je les achète au supermarché. Si vous voyagez ici, peut-être que ces infos seront utiles.

Pour les douleurs :

Version AméricaineVersion Française
TylenolDoliprane
MotrinNurofen
AspirinAspirine
AleveNaproxène sodique

Pour le nez, le gorge, et les allergies :

Version AméricaineVersion Française
SudafedDolirhume
ClaritinLoratidine
ZyrtecCétirizine
RobitussinToplexil
Robitussin DMDextrométhorphane, et besoin d’une ordonnance

Mais attention ! Aux États-Unis, il y a DEUX versions de Sudafed. Celle que vous pouvez toucher dans les rayons est une arnaque et contient un ingrédient inutile, le phényléphrine. Si vous voulez le vrai médicament, faut parler au pharmacien (mais pas besoin d’ordonnance). Pourquoi ? À cause de cons qui l’utilisaient pour faire de la méthamphétamine à la maison. Pour la même raison, les cachets ont un goût hyper-amer. D’autre côté, la France a bien limité le dextrométhorphane à cause de raisons similaires.

Pour l’estomac :

Version AMéricaineversion française
Alka-SeltzerAlka-Seltzer
ImodiumImodium
Pepto-BismolInterdit
Gas-XMétéoxane
Magnesium citrateCitrate de magnésium

Le Pepto-Bismol, bien aimé aux États-Unis pour le traitement de la diarrhée, contient des sels de bismuth, qui sont interdits en France. Utilisez plutôt de l’Imodium. Les Français ont raison en ce cas — nous avons bien raté celui-ci. Le citrate de magnésium est vendu le plus souvent en France en forme de pilule, qui ne sert pas en tant que laxatif. Dites au pharmacien qu’il vous faut la solution orale. Puis annulez vos réservations pour le reste de la journée. Si vous avez utilisé ce médicament, vous le savez déjà.

Les antiacides :

Version américaineVersion française
Rolaids ou TumsRennie ou Carbonate de calcium
MylantaMarga
PepcidFanotidine

Sérieusement, les amis, vous n’allez pas croire les yeux si vous allez aux États-Unis et faites la comparaison de nos antiacides contres les vôtres. C’est le paradis des antiacides ici. Cette recherche est la toute première fois où je préfère chez moi, où je peux les prendre aux goûts de fruits :

Mais attention avec ce produit — c’est 100 % efficace, mais la dernière fois où j’ai pris une analyse de sang, mon taux de calcium était si haut, mon docteur a pensé que j’avais un cancer. Alors maintenant, j’ignore parfois les brûlures d’estomac.

Les produits féminins :

NOPENOPENOPE. Je sais absolument rien sur ce sujet, comme Paul Taylor. (Mais en fait, nous avons les mêmes marques — Always et Tampax. Après ça, c’est à vous de vous débrouiller. Je dis ça, je dis rien.)

7 réflexions au sujet de « À la pharmacie »

  1. Agatheb2k

    Je ne crois pas que je tenterai ton antiacide goût fruité, primo parce que je ne mets plus de vinaigre dans mon assiette (je le remplace par du jus de citron), et secundo parce que je préfère un petit bout de bâton de réglisse à mâchouiller, c’est tout aussi efficace ! 😉

    J’aime

    Répondre
  2. Bernard Bel

    Tous ces noms me paraissent bizarres. Je n’ai pas mis les pieds dans une pharmacie depuis une décennie, sauf une fois pour acheter des masques quand j’avais cassé le mien au supermarché…
    En ce moment je prends du policosanol à la place de l’aspirine après une pause de 2 stents. Ma cardiologue était tellement furieuse pendant ma visite qu’elle a failli faire un infarctus ! Sans savoir que le policosanol s’est révélé un antiagrégant plaquettaire aussi efficace que l’aspirine, moins les effets indésirables, dans des études récentes qu’elle n’a pas le temps de lire.
    Un rhume ? Au lit avec une bonne bouillotte sous les pieds ! 😉

    Aimé par 1 personne

    Répondre
    1. jeliotb Auteur de l’article

      Les noms des médicaments aux États-Unis sont presque tous les produits d’agents de commercialisation. Le célèbre « Viagra » était un nom que Pfizer gardait pendant plusieurs ans en cherchant le bon médicament pour le donner !

      Aimé par 1 personne

      Répondre
      1. Agatheb2k

        En France on les appelle « noms de fantaisie », il n’y a que les noms des génériques (médicaments dont le brevet très ancien est tombé dans le domaine public et donc peut être copié à moindre coût) qui font allusion au nom chimique du principe actif ! 😉
        Doliprane, Dafalgan, Efferalgan = paracétamol
        Nurofen, Advil, Upfen = ibuprofène

        Aimé par 1 personne

  3. Náriël

    Dès que je peux, j’évite au maximum les médicaments quand ceux-ci ne sont pas nécessaires 🙂
    Pour le rhume, j’ai une infusion magique à base de thym, de menthe poivrée et d’eucalyptus. J’en ai toujours une boîte en réserve.
    Pas d’Imodium chez moi, je préfère le remède de grand-mère, faire cuire du riz et boire l’eau de cuisson 😆😆 Et après, je mange le riz…
    Je me contente du paracétamol et ibuprofène pour mes maux de tête, de l’ébastine pour mes allergies, de la ventoline pour l’asthme, et du tardyferon pour mon anémie chronique… Et c’est déjà trop 🤣🤣

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  4. Ping : Épisode 28, l’épisode de la maladie | Un Coup de Foudre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s