Les anglicismes qui n’existent pas en anglais

Une amie m’a invité dans un groupe sur Facebook, appelé «relooking maison». «relooking» n’a pas du tout l’air français, non ? «-ing» est comment on fait le participe présent en anglais : «parlant» = « speaking, » «allant» = « going, » «cuisinant» = « cooking, » etc. Bref, «-ant» en français égal «-ing» en anglais. Mais il n’y a pas de mot «relooking» en anglais. Mon comédien bilingue préféré à un sketch sur ce sujet :

Je trouve que ces mots qui ne sont pas vraiment empruntés sont très intéressants. Nous avons le mot « jogging » en anglais, et ça veut dire exactement «faire du footing», mais « footing » n’existe pas du tout en anglais. Au lieu d’utiliser « jogging » pour dire «courir lentement», vous utilisez «jogging» pour dire «une sorte de pantalon», ce qu’on appelle « sweatpants » en anglais.

En linguistique, nous disons qu’une règle est «productive» si l’on peut faire de nouveaux mots selon la règle, et que d’autres personnes peuvent comprendre la signification du mot parce qu’ils parlent la langue, sans utiliser de dictionnaire. Il me semble que «ajouter -ing aux verbes anglais» est une règle productive en français, même si les résultats sont bizarres pour un anglophone.

Mais «relooking» est quelque chose de vraiment bizarre, parce que «re-» veut également dire «encore VERBE» en anglais qu’en français, et «looking» est un vrai mot en anglais — ça veut dire «voyant» — mais «relooking» n’a rien à voir avec «voir encore». Ça veut dire «refaire quelque chose pour changer son aspect». Il est un nouveau mot, il suit la règle, mais personne parmi les anglophones peut comprendre ce qu’il veut dire.

M. Taylor a un peu de tort sur un mot dans son sketch. Vous dites «pressing» pour une sorte de nettoyage de vêtements. En anglais, on l’appelle le verbe pour ça « pressing, » mais le nom est « dry-cleaning ». On dirait « He is pressing the dry-cleaning » pour dire «Il nettoie à sec le pressing». J’ai l’impression que c’est «plus français» à dire «le linge» au lieu de «le pressing», mais au moins c’est sur le bon sujet.

En tout cas, ces mots m’intéressent parce qu’ils ne sont pas exactement des amis faux, mais il y a quelque chose à la fois de familier et de bizarre quand je les trouve.

Une réflexion au sujet de « Les anglicismes qui n’existent pas en anglais »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s