Jeudi, c’est donc Versailles et le Louvre

En 1969, il y avait un film américain, Mardi, c’est donc la Belgique (If It’s Tuesday, This Must Be Belgium). Avec un horaire aussi agressif que le mien, je me sentais plus ou moins comme ce titre-là. Tout s’est passé trop vite !

Je vous parlerai plus tard de mes mésaventures dans les transports publics parisiens ce matin-là. En ce moment, on parlera juste de la visite. Et quelle visite ! Même après avoir vu beaucoup de photos avant d’arriver, rien ne m’a préparé pour le premier aperçu de Versailles.

À l’extérieur, il y a une statue équestre du Roi Louis XIV. Avec un bâtiment comme celui-ci, pas surpris qu’il s’appelait le Roi Soleil !

Si j’ai une plainte sur soit Versailles soit le Louvre, elle est qu’il y a beaucoup de fenêtres à tous les deux, et le soleil se reflète des peintures. Alors, mes excuses pour les photos avec trop de reflets ici.

On commence dans l’entrée de Versailles, par la Chapelle Royale. Près de la chapelle, il y a un musée du château, avec de nombreux tableaux qui montrent l’histoire de Versailles.

Bien sûr, tout le monde connaît la galerie des glaces :

Voici les chambres du Roi (à gauche) et de la Reine (à droite) :

Mais presque la moitié du château est consacrée à Napoléon et l’histoire de la France, et avec raison. Y a-t-il une histoire plus glorieuse parmi les nations ? Je le doute. On ne peut être que fier de la France quand on regarde la galerie des Batailles :

On y trouve aussi beaucoup de bustes de grands hommes. Il y a tellement d’hommes que j’admire, surtout Michel de Montaigne, et le Maréchal Ney :

Dans la salle de l’Empire, j’ai trouvé une peinture complètement inattendue, Le Premier Consul Passe Les Alpes, par Jacques-Louis David. J’aurais deviné qu’elle était au Louvre. Bien sûr, il y a 5 versions, et celle-ci n’en est qu’une, mais pour moi, ça reste toujours l’un des moments les plus spéciaux de la semaine.

On passe maintenant à l’extérieur pour une visite trop brève au jardin. Je n’ai pas pu visiter les Trianon (à cause de mon horaire ; ils n’étaient pas fermés). J’aurais bien aimé y passer plus de temps.

J’ai dû vite aller au Louvre, parce que mon billet était pour 14h. Si on a plus d’une demi-heure de retard, on perd sa place.

Je dois vous dire la vérité. Je suis devenu grand chauvin français, et je ne critique rien fortement, mais j’aurais préféré passer plus de temps à Versailles. Je ne regrette pas du tout d’avoir visité le Louvre, mais à mon avis, le musée des Offices à Florence et les musées du Vatican sont toujours de meilleurs musées. En tant que collection de peinture française, il n’y a rien de mieux, mais les italiens ont la chance d’avoir encore plus de grandes peintures de la Renaissance Italienne. Et franchement, ce qui se passe avec La Joconde est probablement inévitable, mais ce n’est pas du tout comment je veux voir les meilleures peintures.

J’avoue, je m’attendais à ne pas aimer la pyramide, mais c’était pas mal. Le palais du Louvre lui-même est très élégant.

J’ai commencé avec la collection de sculptures grecques et romaines :

Un régal spécial est la Victoire de Samothrace :

Comme j’ai dit, il n’y a pas de collections de peintures françaises mieux que celle-ci. Je n’arrive pas encore à croire que j’ai pu voir Le Radeau de la Méduse et Le Serment des Horaces sans faire la queue.

Comme le tableau de Napoléon dans les Alpes, La Mort de Marat était un moment très spécial pour moi. David est l’un de mes peintres préférés depuis mes années au lycée.

Et quelle collection d’art française serait complète sans un tableau de Jeanne d’Arc, en ce cas par Ingres ?

Quelques autres de mes préférés :

Christ à la Colonne, par Antonello de Messine
Le Christ en croix adore par deux donateurs, par El Greco
Galerie de vues de la Rome antique, par Giovanni Panini

Il faut faire la queue pour juste un tableau, La Joconde. Tout le monde prend des selfies avec elle, alors moi aussi. Mais ça me dérange.

Il y a aussi de l’art du reste du monde, mais je ne trouve pas que c’est au même niveau que l’art européen.

Après presque quatre heures au Louvre, j’ai fait une balade inoubliable. Mais c’est notre prochain post.

Une réflexion au sujet de « Jeudi, c’est donc Versailles et le Louvre »

  1. Bernard Bel

    La préférence pour un musée dépend vraiment de ses propres centres d’intérêt… Je n’ai pas un souvenir émouvant de quelques grands musées visités en Europe car je préfère admirer leurs œuvres dans des livres d’art. Par contre, après avoir vécu longtemps en Asie j’ai été fasciné par le British Museum à Londres. Et, pour des raisons plus « scientifiques », le musée Gutenberg à Mainz (Allemagne). Je crois que ça dépend aussi de l’occasion, du temps passé, et de la présence éventuelle de personnes qui connaissent bien les œuvres et font partager leur passion !

    Aimé par 1 personne

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s