Finalement, la suite

Cette semaine doit être la première fois où j’ai vu presque le Canard entier consacré à une seule phrase. C’est M. le Président Macron qui a déclaré « la fin de ce qui pouvait apparaître comme une abondance ». Il y a 43 ans, le président américain Jimmy Carter a donné ce que l’on appelle « le discours de malaise » en pleine crise économique, dont une hausse du prix d’essence et des pénuries partout. Les deux me semblent similaire, mais M. Macron a eu le bon sens de dire une telle chose après avoir gagné son deuxième mandat.

L’exemple de M. Carter devrait au moins servir pour vous rappeler qu’il y aura un meilleur avenir, et qu’un excès de pessimisme ne sert à rien. C’est peut-être difficile de voir d’ici, mais dites donc, c’est quoi le pire qui pourrait arriver ? Que les allemands choisiront un leader fort pour sortir de leur mauvaise économie, qu’il signera un traité avec les russes, disons pour du gaz, puis blâmera des autres pour leurs choix ? Bon, la dernière fois, les difficultés ont duré plus longtemps que prévu, mais maintenant, il y a les effects spéciaux numériques. Les films à suivre seront spectaculaires et j’ai hâte de regarder enfin La Grande Vadrouille 2 !

Quant à notre prochain dessin, il s’agit d’une plainte de la Fédération nationale des chasseurs contre Sandrine Rousseau, à propos de la question des armes de chasse et de leur utilisation dans des meurtres conjugaux. Alors, mon ex habite dans le village d’Anguille-sous-Roche, à côté de mon Elbe-en-Irvine. Il n’y a pas de sangliers là-bas, et malgré la réputation des États-Unis, je n’ai pas d’armes à feu. Je vous dis ça au cas où on porterait des accusations.

Notre troisième dessin est un cadeau pour mes huit abonnés dont leurs profils indiquent qu’ils sont voyants ou marabouts. Il s’avère qu’un footballeur, M. Paul Pogba, a peut-être consulté des marabouts pour lancer des sorts contre M. Kylian Mbappé. C’est quand même mieux que nos footballeurs, qui lancent plutôt des coups de feu. Moi, je ne sais rien de leur efficacité, mais ils ont clairement de bon goût, alors je les lui recommanderai s’il me demande des conseils.

Je m’intéresse toujours au fonctionnement interne du Canard. Qu’il s’agisse de l’affaire de l’espion tchèque ou de l’affaire des faux plombiers, Le Canard joue un rôle actif, et les hommes politiques le savent. En ce cas, l’État soupçonne Le Canard d’avoir payé la femme d’un ancien employé, André Escaro, sans qu’elle y ait travaillé. Selon un article dans Le Canard, c’est faux — elle a été embauchée en tant que son assistant afin qu’il continue à dessiner pour eux. Elle a fait ses recherches et en plus, tous les impôts étaient payés. Sinon, après les accusations, ils ont quitté leurs rôles avec le journal.

Comme toujours, si vous avez aimé ces dessins, abonnez-vous !

2 réflexions au sujet de « Finalement, la suite »

  1. Agatheb2k

    Un jour j’ai fait le grand ménage dans mes abonnés, et quand j’ai viré tous ceux qui ne venaient plus, n’avaient plus de blog, les mages, voyants, marabouts et coaches en tous genres, de 325, je suis passée à une centaine… je me sens beaucoup mieux ! 😉

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  2. Ping : Épisode 25 | Un Coup de Foudre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s