La tarte aux noix de pécan de Galatoire’s

On finit nos recettes de la Nouvelle-Orléans — pour l’instant — avec la même tarte que j’y ai mangé pendant mon voyage en août. La tarte aux noix de pécan est l’un des classiques de la cuisine du sud des États-Unis. On la trouve partout, et c’est l’un de très peu de choses que j’adore autant que les desserts français. (On retournera à ce sujet ; c’est bon d’avoir quelques outils qui ne se prononcent pas « à base de pâte feuilletée »). Notre recette est presque exactement celle de Galatoire’s, sauf que j’ai converti les mesures avec ma balance de cuisine.

Il y a un changement pour lequel je ne fais pas d’excuses. Dans la recette originale, on utilise de la graisse végétale plutôt que du beurre. C’est souvent le cas chez les tartes américaines, mais je n’ai jamais grandi avec cette graisse, ni la margarine non plus. Ce sont des ingrédients inférieurs, et n’ont aucune place dans ma cuisine. Vous êtes chez moi, vous mangez du beurre ou vous mourez de faim. Pas de choix.

Attention à ne pas utiliser un moule à tarte selon la façon française. Ils ne sont pas assez profonds ! Choisissez un moule façon américaine ; le mien fait 23 cm de large. Remarquez la profondeur :

Les ingrédients de la tarte aux noix de pécan :

  • 200 grammes de farine
  • 3/4 cuillère à café de sel
  • 250 grammes de beurre
  • 2 cuillères à soupe d’eau froide
  • 4 gros œufs
  • 150 grammes de sucre
  • 180 grammes de sirop de glucose
  • 15 grammes de beurre fondu, refroidi à température ambiante
  • 1 cuillère à café de vanille liquide
  • 90 grammes de noix de pécan
  • 115 grammes de pépites de chocolat

Les instructions de la tarte aux noix de pécan :

  1. Préchauffer le four à 200°C. Ça peut attendre jusqu’au moment où la pâte entre dans le frigo.
  2. On commence avec la pâte. Mettez la farine et 1/4 cuillère à café de sel dans le bol d’un robot. Mélanger avec la feuille. Ajouter du beurre.
  1. Mélanger avec la feuille jusqu’à ce que de grosses miettes se produisent. Ajouter 2 cuillères à soupe d’eau froide et mélanger à petite vitesse. La pâte va vite se rassembler.
  1. Mettre votre pâte en forme de boule. Si votre pâte est collante, mettre un peu de farine dans le bol et rouler votre pâte dans la farine. Mettre la boule dans un bol, couvrir avec du film à contact, puis laisser reposer au frigo pendant au moins 30 minutes.
  1. En attendant Godot la pâte, on va préparer l’appareil. Mettre 4 œufs dans un gros saladier, et fouetter légèrement.
  1. Ajouter le reste des ingrédients : le sucre, sel, le sirop de glucose, le beurre fondu, et la vanille liquide. Mélanger après chacun. La vanille liquide donnera une jolie couleur marron à l’appareil.
  1. Sur un plan de travail fariné, étaler la pâte et la mettre dans le moule à tarte. Couper les bords avec un couteau. Réparer avec l’excès selon vos besoins.
  1. Pas besoin de piquer la pâte avec une fourchette. Mettre les pépites du chocolat au fond, et les noix de pécan au-dessus. Renverser l’appareil dans le moule ; les noix flotteront. Dès que la tarte est enfournée, baisser la température à 175°C. Faire cuire pendant 40-50 minutes — on veut un centre ferme.
  1. Laisser refroidir et servir tiède ou à température ambiante. Aux États-Unis, on la sert souvent avec de la glace à la vanille. Si vous avez envie de la réchauffer après du temps au frigo, faites-le à 125°C, pas plus — sinon, l’appareil fondra.

7 réflexions au sujet de « La tarte aux noix de pécan de Galatoire’s »

  1. Náriël

    « Vous êtes chez moi, vous mangez du beurre ou vous mourez de faim. Pas de choix. » 🤣

    Chez moi, on dit « avec du beurre tout est meilleur » ainsi que « ma couleur préférée c’est le beurre » 😁😁

    Je prends note de la recette qui est fort appétissante 😋

    Aimé par 2 personnes

    Répondre
  2. Ping : Épisode 26 | Un Coup de Foudre

  3. Agatheb2k

    Les noix de pécan sont rares dans ma campagne, mais j’ai le moule à manqué (il existe chez nous aussi) qui va bien, alors peut-être qu’un jour…
    Chez moi c’est vrai beurre, ou huile d’olive, ou graisse de canard… ou même rien si c’est possible, mais aucune de ces merdes allégées et trafiquées de l’industrie agro-alimentaire ! 😉

    Aimé par 2 personnes

    Répondre
  4. Ping : C’est le 1er, je balance tout ! septembre 2022 | Light & Smell

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s