Adieu, sa majesté

Facebook m’a rappelé un anniversaire il y a des jours. Voici la première page de mon tout premier numéro du Canard en 2020, exactement comme je l’ai partagé — avec seulement mes amis anglophones. J’avais franchement aucune idée de quoi ils parlaient :

Vous devriez savoir, je ne suivais pas du tout l’actualité française à l’époque. Et j’avais PEUR de le mentionner à mes amis français. Je ne savais pas où tombait Le Canard dans l’éventail d’avis, et mentionner que l’on lit le mauvais journal peut coûter cher aux États-Unis. Alors j’ai dû découvrir tout seul qui était « Jean Castest ». Le fait qu’absolument rien ne m’est arrivé avec le premier post du Dessin de la Semaine reste le fait le plus incroyable de tout ce voyage. Peu importe combien de fois je vous dis de telles choses, c’est rien que la vérité.

La plus grande nouvelle cette semaine est sûrement la mort de la Reine Elizabeth II. Je ne suis pas toujours d’accord avec Le Canard, surtout quand ils parlent des États-Unis, mais la seule personne dont je me suis plaint de son traitement aux mains du Canard, c’est la Reine (voilà, voilà, et voilà). J’ai mon côté monarchiste, car je l’admire, et le Roi Juan Carlos de Borbon en Espagne aussi. Mais ce dernier a fini par abdiquer à cause de ses propres scandales. Personne ne peut vraiment imaginer une telle chose chez la Reine Elizabeth II.

Quant à son fils, le nouveau Charles III, je dis au Canard, « Laissez les bons temps rouler ! ». C’est pas juste son comportement vers la Princesse Diana. C’est aussi le fait qu’il est un « ennemi des lumières » autoproclamé. Sa mère a bien compris que son rôle hérité ne faisait pas d’elle experte en tout et n’importe quoi. Charles manque de tel filtre.

Revenons à l’actualité française. M. le Président Macron parle d’une réforme des retraites depuis le début de mon abonnement. Il faudra, selon ses souhaits, atteindre 65 ans pour une retraite à taux plein. Aux États-Unis, c’était 66 ans pour mes parents et ce serait 67 pour moi. (Disons que j’ai d’autres plans.) On parle parfois de hausser l’âge jusqu’à 70 ans. Comptez vos bénédictions.

Finalement, une pensée pour les propriétaires des jets privés. En principe, c’est pas mon affaire si le PSG vole en jet privé, également que les équipes de la NFL. Ils payent leurs factures, j’en suis sûr. Mais je me rends compte du fait qu’il y a des pénuries de tous genres de produits pétroliers, et je me demande quel genre de message ils veulent envoyer aux fans. C’est la même chose quant aux débat sur les émissions. D’autre côté, je ne regarde plus les sports car je suis devenu bien sourd aux messages des athlètes et des acteurs.

Comme toujours, si vous avez aimé ces dessins, abonnez-vous !

2 réflexions au sujet de « Adieu, sa majesté »

  1. Ping : Épisode 27, l’épisode du cobaye | Un Coup de Foudre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s