Mon dîner mosellan

Ce dîner n’est pas comme les autres. Pour la deuxième fois, il y a quelque chose ici pas fait maison (voilà l’autre). En revanche, le fromage blanc nature dont j’aurais eu besoin n’est pas disponible du tout chez moi. Alors, voilà, le bretzel et le Bibeleskäs au saumon fumé.

Les deux recettes viennent du blog d’une cuisinière mosellane, Eva Cuisine. Elle est bien experte en cuisine alsacienne, et a publié plusieurs livres de recettes avec Hachette, une édition connue aux deux côtés de l’Atlantique, donc des œuvres sérieux.

On commence avec le bretzel, parce c’est la grande majorité du travail pour ce dîner. J’ai coupé la recette d’Eva par deux, car ma fille n’est pas ici, et 6 bretzels pour une personne serait une mauvaise idée. Sinon, je pouvais la suivre exactement.

Les ingrédients des bretzels :

  • 7.5 cl de lait
  • 7.5 cl d’eau
  • 250 grammes de farine
  • 1/2 sachet de levure de boulanger déshydraté
  • 3 + 5 grammes de sel
  • 20 grammes de beurre mou
  • 1 jaune d’oeuf
  • 1 sachet de levure chimique
  • Du gros sel

Les instructions pour les bretzels :

  1. Dans le bol d’un robot, mélangez pendant 10 mn avec le crochet pétrisseur : la farine, 3 grammes de sel, la levure de boulanger, le beurre mou, l’eau et le lait.
  1. Pendant ce temps-là, faire bouillir assez d’eau pour remplir à moitié un moule à gâteau rond.
  1. Quand la pâte forme une boule autour du crochet, posez-la dans un saladier, couvrir avec un torchon, et laissez levez la pâte une heure environ dans un endroit chaud. Comment faire un environnement chaud ? Mettre le moule à gâteau rempli d’eau chaude sur la grille en bas de votre four. Mettre le saladier avec la pâte au-dessus. N’allumez pas le four. C’est juste la vapeur qui rendra le four chaud.
  1. À la fin d’une heure, coupez 3 pâtons de la même taille. Cette pâte sera collante.
  1. Préchauffer le four à 200° C.
  2. Faites des boudins, et donnez-leur la forme des bretzels. Plus que vous travaillez la pâte, plus qu’il devient facile. Faites ça sur un gros tapis en silicone, comme un Roll’pat, si possible. Ne farinez pas votre plan de travail.
  1. Plongez les bretzels dans une grande marmite remplie d’eau bouillante avec 5 g de sel, et un sachet de levure chimique. (Utilisez ces quantités meme pour moins de pâte ; c’est pour traiter l’eau.) Sortez les bretzels de l’eau bouillante dès qu’ils remontent à la surface. Cela prend une minute maximum. J’ai utilisé une spatule en métal pour les mettre dans/retirer de la marmite — pas envie d’être éclaboussé par d’eau bouillante.
  1. Posez les bretzels sur un tapis en silicone, lui-même sur une plaque de cuisson. Badigeonnez-les avec le jaune d’oeuf, puis saupoudrez avec du sel. J’ai utilisé du gros sel, mais aux États-Unis, on aime du sel vraiment gros. C’est rarement disponible aux supermarchés.
  1. Enfourner pendant 20 mn à 200°. Les bretzels devraient être bien dorés. Laissez-les refroidir sur une grille.

Passons au plat principal, le Bibeleskäs au saumon fumé, encore une fois grâce à Eva Cuisine. Il n’y a pas de fromage particulier appelé Bibeleskäs ; c’est juste le patois local pour cette préparation de fromage blanc. (-käs étant la racine germanique pour des fromages ; faire comparaison avec l’anglais, « cheese ».) On devrait élaborer ce plat d’une base de fromage blanc, puis ajouter des échalotes et du persil. J’ai pensé à la ricotta, mon choix là dernière fois où j’ai dû remplacer un fromage blanc. Mais à mon avis, la ricotta est trop humide pour cet usage. J’ai donc choisi le fromage Alouette, mais vu l’ail et les herbes, j’ai sauté une étape.

Ici, je dois vous dire que le compte Twitter du Groupe Savencia, le propriétaire de la marque Alouette, m’y suit depuis mon palet d’or de Valrhona, aussi le leur. Mais il n’y a aucun lien professionnel.

Les ingrédients pour le Bibeleskäs au saumon fumé (1 personne) :

  • 8 pommes de terre Amandine ou autre petite avec du chair blanc
  • 175 grammes de fromage blanc à 20% de matière grasse ou de fromage Alouette ou autre fromage à tartiner
  • 1 échalote
  • Persil frais
  • Du sel et du poivre
  • Des fines tranches de saumon fumé
  • Mâche ou cresson

Les instructions pour le Bibeleskäs au saumon fumé :

  1. Préparez le fromage : Émincez finement l’échalotes et le persil. Déposez-les dans un saladier avec le fromage blanc. Salez et poivrez. OU : Ouvrez une boîte de fromage à tartiner.
  2. Faites cuire les pommes de terre en robe des champs (avec la peau, dans un grand volume d’eau). Pour 4 petites pommes de terre, je les ai mis dans de l’eau froide ; j’ai fait bouillir l’eau pendant 15 minutes, jusqu’à avoir de belles bulles ; finalement je les ai laissé cuire pendant 18 minutes de plus. Elles étaient par-faites.
  1. Coupez les pommes de terre en deux. Recouvrir les pommes de terre avec le fromage. Y déposer les tranches de saumon et décorer avec soit de la mâche soit du cresson.

7 réflexions au sujet de « Mon dîner mosellan »

  1. Ping : Épisode 38, des macarons au jardin | Un Coup de Foudre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s