Montjoie, Saint-Denis !

L’un de mes achats chez Leclerc était l’intégrale des Visiteurs. Ce soir, j’ai regardé le premier film de la série. C’était un peu difficile à cause de la langue ancienne, mais tellement drôle !

On a commencé pendant le Moyen-Âge, pendant une liaison romantique :

Un peu plus tard, les crédits me rappellent l’une des habitudes les plus françaises — la réorganisation constante ! Il n’y a plus de région Languedoc-Roussillon — elle fait partie maintenant de l’Occitanie, depuis 2016.

Notre héros, Godefroy, cherche un moyen de voyager dans le temps pour corriger une grave erreur, le résultat de la potion d’une sorcière. Mais il arrive dans nos jours à cause d’une erreur par un sorcier :

Lui et son écuyer ont du mal avec les choses modernes, comme les voitures :

Quand les gendarmes sont arrivés pour les arrêter, j’ai enfin compris quelque chose qui est arrivé à M. le Président Macron :

Après beaucoup de mésaventures, sa descendance enfin arrivé à croire qu’il est vraiment son ancêtre. Mais pas avant qu’il gaspille une bouteille de Chanel No. 5 qui a coûté 6 000 Fr, environ 1300 € de nos jours (selon la calculatrice d’INSEE).

En même temps, Godefroy n’aime pas nos jours et veut retourner à ses propres. Pourquoi ? La Révolution :

Béatrice : Il était contre les privilèges et pour le partage des terres…Robespierre lui a fait couper la tête.

Godefroy : Quel bon sens, ce Robespierre !

Pendant ce temps-là, son écuyer découvre qu’il est très utile de savoir les secrets d’un château de 1 000 ans plus tôt !

Il s’avère que le descendant du sorcier est prête pour aider les deux hommes du Moyen-Âge à retourner à leur temps.

Mais l’écuyer ne veut pas retourner, et il échange son descendant pour lui-même. C’est pas clair si ça changera le futur, ou si c’est ce que le sorcier s’attendait.

La chose la plus difficile, c’était que beaucoup de mots de ce film n’existent ni dans Google Translate ni dans le Collins-Robert. Heureusement, j’ai déjà connu « ne point » grâce aux leçons C1, alors je n’étais pas confus par cette réplique :

Godefroy : On ne torture point les femmes chez moi, la brûler suffira !

Mais voilà des exemples dont j’avais du mal :

  • Gougnafier
  • Gueux
  • Pont-levis
  • Oubliettes
  • Maroufle
  • Nobliau

J’ai pu deviner pont-levis parce que c’était évidemment le genre de pont que l’on ne trouve jamais sauf aux châteaux. Et nobliau n’est pas trop loin de « noble » en anglais. Le reste, je pouvais trouver dans le Robert (mais pas la version bilingue).

Pas dans mon Bescherelle Conjugaison :

Au début du film, une femme dit aussi :

Je me réjouis, Sire Fulbert, que mon fils espousaille votre douce fillote.

Il me semble que cette conjugaison « -aille » est une forme du subjonctif, mais ça n’existe pas dans mes livres. C’était assez évident que ces répliques voulaient dire.

En tout cas, j’ai deux films de plus à regarder de cette série. Ils seront mes plus récents films. J’aurais aimé regarder le nouveau OSS 117, mais j’étais en France trop tôt. Je ne veux pas dire au revoir à de Funès, Bourvil, ou Belmondo, mais j’ai l’impression que c’est presque le temps de vous rejoindre dans le présent.

2 réflexions au sujet de « Montjoie, Saint-Denis ! »

  1. Bernard Bel

    « Gougnafier » est un mot ancien qu’on peut encore utiliser aujourd’hui car sa sonorité rappelle des mots comme « goujat », et la terminaison « afier » est certainement péjorative.
    « Gueux » (pauvre type) est resté dans la langue moderne mais il sonne archaïque.
    Les « oubliettes » sont des sous-terrains dans lesquels on jetait des ennemis pour les y laisser mourir.
    Un « maroufle » est un homme malhonnête. Je ne connaissais pas ce mot, mais là aussi on peut le deviner. Même chose pour « nobliau »…

    Aimé par 1 personne

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s