Le con stéréophonique

J’imagine souvent une conversation entre quelqu’un comme moi et un Français :

Français : Tu vas où en vacances ?

Américain : Je visiterai Colères.

Français : Tu n’es pas sérieux ! Où est-ce ?

Américain : T’es con, toi ? C’est la préfecture du 49 !

Français : C’est toi le con ! C’est Angers !

Américain : Ouais, et ma carte est en anglais, et « anger » est « colère » en français. C’est quoi le problème ?

J’ai de plus en plus la même pensée sur des mots en anglais. Pour une conférence, on dit « conference, » sans l’accent, et « convention » est le même mot dans tous les deux, mais on dirait aussi pour les deux « con. » C’est encore plus drôle pour « téléconférence », parce que l’on dit « telecon, » et c’est habituellement un coup de fil avec plusieurs cons en même temps. Je vous dis tout ça parce que jusqu’à il y a 2 semaines, j’allais assister à un événement aujourd’hui appelé « Audio Con LA. »

En fait, cet événement pour des mélomanes est géré par deux québécois, qui gèrent aussi le Salon de l’Audio de Montréal, et personne ne peut me convaincre qu’ils n’ont déjà eu cette pensée. De toute façon, Audio Con est annulé à cause d’Omicron. Et je suis tellement triste parce qu’il y aurait été beaucoup de liens entre l’événement et ce blog. Oubliez les déchets comme Sony ou Samsung ; certains des meilleurs équipements au monde viennent de France. Je parle de marques comme Focal, Micromega, et Jadis. Mais il s’avère que j’ai quand même une histoire de son et d’un produit français.

Depuis mes jours au lycée, je suis toujours fier du fait que tout mon équipement est fabriqué aux États-Unis. Beaucoup de monde croient que tout ce genre de truc vient du Japon ou de la Chine, mais c’est pas vrai. Quand je dis tout mon équipement, c’est la vérité — l’amplificateur, les haut-parleurs, même deux des trois lecteurs de disques (pour mes films français, j’ai dû acheter un produit de Sony). J’ai le même casque depuis 1996, qui vient d’une entreprise à New York City :

Le casque marche parfaitement toujours, et d’habitude, je ne fais pas de changements juste pour l’avoir fait. Mais c’est mon loisir le plus important, et j’espérais qu’en assistant à Audio Con, j’aurais eu l’opportunité d’écouter certains produits français. Je veux que ça fasse partie de toute ma vie.

Par hasard, en même temps que l’évènement a été annulé, j’ai eu une très rare opportunité, d’acheter un casque audio de Focal — d’un revendeur autorisé, mais arrêté par le fabricant — pour un tiers de son prix d’origine. J’ai pris le risque. Voilà :

Et croyez-moi, je l’ai enregistré avec Focal dans la bonne langue :

Comment est-ce ? Si vous connaissez bien les casques, il y a deux sortes, ouverts et fermés. Mon ancien, c’est ouvert. Le nouveau, c’est fermé. Je dirais que le nouveau est plus différent que meilleur, mais c’est également le cas que mes jeans du Temps des Cerises ne sont vraiment pas meilleurs que les jeans Polo. Ce sont plutôt une expression d’identité, et pour la deuxième fois cette semaine, je ne regrette rien.

2 réflexions au sujet de « Le con stéréophonique »

  1. Ping : Ma loi préférée ! | Un Coup de Foudre

  2. Ping : Mes valeurs républicaines | Un Coup de Foudre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s