Épisode 31, les hauts et les bas

Hier était l’un des jours les plus extraordinaires de ma vie. J’habitais à Los Angeles pendant 3 ans, mais je vous rassure que j’ai JAMAIS rencontré des célébrités. En fait, je ne l’aurais pas su car je suis complètement nul avec les visages, mais au moins personne ne m’a dit « Vous ne me reconnaissez pas ? ». Un jour et demie plus tard, je continue à m’emballer sur ma rencontre avec M. Usclat !

Mais cette semaine, on m’a aussi laissé le pire commentaire que j’aie reçu, quant au balado (et croyez-moi, il y en avait plus) :

Ça dit en partie « il vous faut vraiment vous améliorer l’énonciation et la prononciation…même moi, je changerais à l’anglais si je vous rencontrais en France. »

Vous savez tous que la pire chose que l’on peut me dire quant au français est « je changerais à l’anglais » ?!? Oh là là, mais celui-ci m’a fait mal au cœur. Je ne devrais pas faire trop d’attention à des internautes inconnus, mais c’est le bon bouton sur lequel appuyer pour avoir mon attention.

Comme toujours, on commence avec la blague de la semaine. Cette fois, elle traite des prix parisiens. Nos articles sont :

Si vous aimez ce balado, abonnez-vous sur Apple, Google Play, Amazon, Spotify, ou encore Stitcher. J’apprécie aussi les notes et les avis sur ces sites. Et le saviez-vous ? Vous pouvez laisser des commentaires audio sur Anchor, qui abrite le balado. Bonne écoute !

13 réflexions au sujet de « Épisode 31, les hauts et les bas »

  1. les2olibrius

    Encore un de ces aigris d’internet qui croient se faire valoir en critiquant autrui ! Chaque fois que je reçois une méchanceté de ce genre, je la supprime sans hésiter et me réconforte auprès de mes aminautes. Oui, Justin, tu as un accent quand tu parles français et tu commets des erreurs grammaticales mais sois fier de toi car je te répète que ces particularités véhiculent un charme certain à notre oreille amicale (mon époux est d’accord avec moi, là). Figure-toi qu’en cours de français, plusieurs fois au cours de ma carrière, un élève m’a demandé « c’est français, ça ? » au moment où je prononçais une forme de subjonctif ou même par exemple, tiens-toi bien, l’adjectif « niais » que le gosse ne connaissait pas! Alors si des élèves français se permettent de reprendre leur enseignant par ignorance d’une tournure ou d’un vocable à peine soutenu… Tu comprends bien que dans la foule des « lecteurs »-auditeurs de passage certains auront des prétentions de critique mal luné! J’avais une collègue d’anglais qui a passé presque toute sa vie en France et qui cultive son accent anglais avec obstination au point que chaque année on lui demande de prononcer « des grenouilles » pour rire en chœur de ses « glenouilles »… Et ses deux filles adultes n’ont aucun accent, elles!

    Aimé par 3 personnes

    Répondre
    1. Justin Busch Auteur de l’article

      Je ne connais qu’une personne qui a complètement leur accent dans n’importe quelle direction, une prof au chapitre local de l’Alliance Française. C’est étonnant — je la croyais fille d’immigrés, mais elle a grandi à Nantes. Il me semble qu’elle n’a aucune envie de rentrer, mais laisse tomber. Ce qui me dérange n’est pas l’idée de garder un accent, mais qu’il y a du monde qui refuseraient absolument de me parler à cause de ça. Ce type m’a fait des cauchemars ! Mais je te remercie, et ton mari en plus, pour me remonter le moral.

      Aimé par 3 personnes

      Répondre
  2. Náriël

    Franchement, les haineux faut juste les ignorer… Ce sont juste des frustrés de la vie qui n’ont rien à faire d’autre que d’emmerder les autres.
    Oui, tu as un accent quand tu parles (comme moi quand je parle anglais), oui, tu fais des fautes de grammaire (comme moi en anglais), et alors 🤷‍♀️ On te comprend quand tu parles et quand tu écris, faut arrêter la mauvaise fois.
    Et c’est à force de pratiquer que tu t’améliorera 😉
    Je suis réellement admirative de ton apprentissage du français 🙂

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  3. Maman lyonnaise

    Je n’ai rien à ajouter sur ce qui a été dit plus haut si ce n’est que ce genre de commentaire ne mérite même pas d’être lu. Il est facile de se cacher derrière un écran pour vomir des critiques malveillantes et sans intérêt.
    Votre accent est charmant, Justin. Plus que le mien en anglais qui, mêlé à mon accent lyonnais, vous ferait croire sans problème que je viens du Texas !!
    C’est tellement beau ce que vous faites, ne laissez pas ces individus stupides vous décourager.
    Non, mais, Justinement !

    Aimé par 1 personne

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s