La galette des rois de Valrhona

Langue de Molière est reportée jusqu’à demain, parce que j’ai HÂTE de partager cette recette avec vous avant le 6 janvier. Profitez de cette photo, puis on parlera plus.

Mais, qu’est-ce que l’on trouve au-dedans ? Oubliez la frangipane, les amis, cette fois-ci, c’est un brownie, façon Valrhona !

Je dois cette recette à Valrhona, surtout au chef David Briand de l’École Valrhona à Tain-L’Hermitage. Mais vous n’allez pas croire dans quelle langue la version originale est écrite. Ouaip. Je l’ai reçu de leur bulletin par courriel en anglais. J’ai cherché leur deux sites en français (Valrhona.com et Valrhona Ensemble), mais c’était pas là.

Alors, quelques changements de l’originale (car j’ose me mêler dans les affaires d’un MOF) : La version originale emploi plusieurs fruits de coque ; ma fille ayant un appareil dentaire, je les ai remplacés par de la poudre d’amande et une hausse de la quantité de pépites de chocolat. L’originale ne mentionne pas dorer la galette ; je l’ai fait. Vu mon désir de baisser les coûts de recettes ici, j’ai utilisé une sorte de Valrhona, pas deux. Mais l’astuce secrète, ce qui l’a poussée autant, ça vient de mon ancienne prof de cuisine à l’Alliance française, et c’est du clickbait sans honte que vous devrez cliquer sur « lire la suite », pour la découvrir.

Les ingrédients de la galette des rois de Valrhona :

Pour l’appareil brownie :

  • 1 recette de pâte feuilletée ou deux feuilles de l’industrielle
  • 60 + 30 grammes de pépites de chocolat noir Valrhona
  • 30 grammes de poudre d’amande
  • 1 gros œuf (environ 50 grammes de matière œuf-esque)
  • 66 grammes de sucre en poudre
  • 60 grammes de beurre doux
  • 28 grammes de farine

Pour le streusel d’amandes :

  • 24 grammes de sucre en poudre
  • 24 grammes de poudre d’amande
  • 24 grammes de farine
  • 24 grammes de beurre doux
  • UN BOL GÉANT

Voici mes pépites de chocolat. J’utiliserais toujours Valrhona si possible :

Les instructions pour la galette des rois de Valrhona :

  1. Réaliser une pâte feuilletée maison. Je le fais à chaque fois car il me manque un Carrefour.
  1. Mélanger le sucre et l’œuf, et fouetter à la main.
  1. Faire fondre le beurre et 30 grammes de pépites de chocolat.
  1. Ajouter le mélange de beurre et chocolat, la farine, la poudre d’amande, et 60 grammes de pépites de chocolat aux œufs. Remuer bien avec une maryse.
  1. Étaler la pâte feuilletée. J’ai utilisé un cercle de pâtisserie de 22 cm pour couper deux cercles avec un couteau.
  1. Voici le secret : mettre le premier cercle dans un moule à tarte, façon américaine. Vous n’allez pas avoir une galette en forme de tarte à la fin, mais plutôt une galette bien gonflée !
  1. Verser l’appareil sur la pâte et étaler avec une maryse. Attention aux bords ; on veut assez d’espace pour sceller la galette. Mettre le deuxième cercle en haut et appuyer sur les bords.
  1. Dorer avec un jaune d’œuf et laisser reposer afin de préparer le streusel.
  1. Dans UN BOL GÉANT, tamiser le sucre, la farine et la poudre d’amande.
  1. Ajouter le beurre en petits dès et mélanger avec un batteur plongeant. ATTENTION : les poudres risquent de faire un joli bordel. J’ai fini cette étape à la main.
  1. Presser la pâte à travers une grille de refroidissement pour obtenir des morceaux de streusel de taille normale — au moins en théorie. J’ai eu du mal avec ça, la pâte n’étant pas trop solide.
  1. Parsemer la galette avec des morceaux de streusel.
  1. Enfourner à 180°C pendant environ 45 minutes. Vérifier avec la lumière du four avant de la sortir.

Rappelez-vous que je vous ai prévenu de bien sceller les bords. L’appareil a un peu fui :

Mais vraiment, même si je suis biaisé, c’est joli, hein ?

15 réflexions au sujet de « La galette des rois de Valrhona »

  1. Angelique

    Valrhona, c’est à côté de chez moi 🙂. C’est la référence du chocolat par ici.
    La galette est attirante sur ta photo, j’aurais mangé l’ordinateur 😁.
    Dans mes carnets, je vais ajouter des recettes et me mettre aux fourneaux.
    Merci à toi, bonne galette et à très bientôt.

    Aimé par 1 personne

    Répondre
    1. Justin Busch Auteur de l’article

      Merci !

      Quant à la pâte feuilletée, j’ai trois choix. Aux supermarchés typiques, je peux acheter une seule marque, Pepperidge Farm, connu largement pour des biscuits. C’est un produit inférieur, avec des perforations pour l’arracher en deux ; inutile pour quelque chose comme une galette des rois. Je peux en acheter chez myPanier, où ils vendent deux feuilles pour 12 $. Où je peux conduire à Los Angeles pour payer 15 $ chez Surfas. Il n’y a absolument rien comme ce qu’on peut facilement trouver chez Carrefour ou Intermarché. Croyez-moi, j’aimerais tellement avoir le choix !

      Aimé par 1 personne

      Répondre
      1. Maman lyonnaise

        Ouch, 15$ ! Je comprends que vous la fassiez vous-même. C’est long et technique mais vous récoltez encore plus de satisfaction et l’assurance qu’elle sera bonne.
        Je ne connais pas très bien la gastronomie américaine mais en y réfléchissant je ne connais pas de recette à base de pâte feuilletée.

        Aimé par 1 personne

  2. Ping : Épisode 43 — au revoir, les galettes ! | Un Coup de Foudre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s