Du coup

Je vous ai déjà dit que les deux mots les plus difficiles pour moi en français sont « à » et « de ». Mais il n’y a peut-être aucun mot qui m’est plus difficile à donner une signification que « coup ».

Le premier coup dont j’ai fait la connaissance, c’était « coup d’état » car nous les anglophones l’avons emprunté au français. Mais pendant des décennies, le mot « coup » n’avait pas la moindre signification pour moi, sauf qu’on dit souvent juste « coup » pour « coup d’état ».

Puis j’ai commencé avec Duolingo, et il y avait des coups de pied et des coups de poing partout. Pas difficile à comprendre, mais tout à…euh…coup, « coup d’état » me faisait mal à la tête. C’est un pied ou un poing qui livre leurs coups. Un « coup d’état » n’est pas quelque chose fait par l’état, mais au contraire, quelque chose qui arrive à l’état.

C’est mon amie F. qui m’a donné l’expression à laquelle je pense tous les jours, le Coup de Foudre. Heureusement, le sens de « coup » ici est exactement celui des poings et des pieds. La perplexité n’augmente pas. D’autre part, j’aurais pensé qu’un « coup de cœur » serait une crise cardiaque, pourtant c’est beaucoup plus proche au sens d’un coup de foudre. Je remarque avec tristesse que 16 moins après avoir écrit sur la Haute-Garonne, Mme Émilie Mazoyer ne s’est toujours pas rendue compte que je l’ai appelée mon coup de cœur. Chérie, si vous vous fâchez contre moi à cause de cet autre article, n’oubliez pas que j’ai barré l’autre instance ! (Je sais. Je sais.)

Mais que devrait-on penser de « sur un coup de tête »? J’en fait plein, bien sûr, mais c’est pas la tête qui fait les bêtises à suivre ! (C’est peut-être le problème.) La tête ne frappe rien, de toute façon. C’est également heureusement le cas qu’aucun œil ne vole nulle part quand on jette un coup d’œil.

Il y a longtemps, j’ai vu cette liste sur Quora, mais j’ai oublié d’enregistrer le lien :

Honnêtement, au-delà des amis auxquels je l’ai partagé ce jour-là, je ne me souviens de même pas une fois où j’ai entendu « du coup ». Du coup, il me semble que j’ai toujours très peu d’idée de ce qui veulent dire ces coups.

Je me regarde dans la photo en haute ici, et il me semble qu’un « coup de peigne » doit être quelque chose de cruel, ce qui est en fait le cas. Pourtant, personne ne m’a pas attaqué avec un peigne ; les cheveux ont fui de leur propre volonté, et je ne les pardonnerai jamais. Qu’est-ce qu’un coiffeur avait dû faire pour être immortalisé de cette façon ?

Puis il y avait une série télévisée, Les 400 Coups de Virginie. Si coup voulait toujours dire qu’on frappe quelque chose, ce serait insensée, à moins qu’elle ait commis des crimes ! Mais en fait, « faire les 400 coups » parle d’une bataille où Louis XIII a attaqué la ville de Montauban. Les 400 coups de canon étaient censés détruire la ville, mais de nos jours, ça veut dire quelqu’un qui vit une vie désordonnée, comme s’il a reçu les 400 coups. Si on ne connaissait pas l’histoire — bonjour, moi voilà ! — cette expression aurait l’air fou.

Il y a des centaines d’autres coups. Un « coup de vieux » arrive quand quelque chose n’est plus à la mode ; plutôt un coup de vieillesse, je penserais. Un « coup de Trafalgar » arrive avec « une manœuvre inattendue, et souvent décisive » ; personne ne s’attendait à ce qui ait fait l’amiral Nelson. Je suis franchement étonné que celui-ci fait partie du vocabulaire. Mais maintenant, ma coupe est pleine ; ce coup de coups me fait mal à la tête.

Langue de Molière vous reverra la semaine prochaine avec des noms pour vous faire rire.

7 réflexions au sujet de « Du coup »

  1. celadon7

    Bonjour internaute du jour, il est sûr que les québécois utilisent mieux la langue française que les hexagonaux, en prime ont gardé l’accent , les intonations du François du XVIIème siècle . A mon idée le gaulois utilise trop d’anglicismes du type black friday, renew .A son oreille vendredi noir ce n’est pas bien .l’autre renew c’est Renault qui a inventé ce mot pour moi c’est relou pourquoi ne pas utiliser renouveau ce qui est juste .

    Aimé par 1 personne

    Répondre
    1. Justin Busch Auteur de l’article

      Moi, j’essaye FORTEMENT d’éviter les anglicismes. C’est pourquoi j’appelle mon émission hebdomadaire un « balado » au lieu d’un « podcast », d’après le mot québécois « baladodiffusion » (ils utilisent tous les deux formes). Je recherche souvent le site de leur Office de la Langue française pour des choix de mots qui permettent d’éviter l’anglais.

      J’aime

      Répondre
  2. Agatheb2k

    Je crois bien qu’il y a encore quelques concitoyens qui parlent très bien le québécois en France, la traduction qui est donnée est limitée à une niche scotchée à son écran de télévision et à certaines émissions de divertissement. Laisse tomber et viens, je t’emmène boire un coup ! 😉

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  3. Ping : Épisode 44 — des merveilleux et de la chantilly | Un Coup de Foudre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s