Épisode 44 — des merveilleux et de la chantilly

Je ne vous parle presque jamais des sports américains (voilà des exceptions : ici, ici et ici). Comme je vous ai dit la première fois, ils m’ont tourné le dos, et je le leur rends. (Ça m’a coûté une belle partie de mon identité — heureusement, ils m’ont laissé un trou dans l’âme en forme hexagonale. J’ai gagné l’échange.) Mais parfois, la justice du Bon Dieu, ou le karma, ou quel que ce soit, trouve son cible, et quelque chose de délicieux arrive.

Voici un graphique où ESPN, notre plus grande chaîne sportive, estime la probabilité que les Chargers — l’équipe de football américain qui a quitté ma ville natale pour son plus grand rival — gagnent leur premier match des séries éliminatoires. C’était presque 100 % tout le match — jusqu’au dernier moment, où il est parti en cacahuète !

Capture d’écran de cet article

Il aurait dû être presque impossible qu’ils perdent. Ils menaient de 20 points et ont perdu 31-30 ! Ce que vous ne saviez pas, c’est que ce genre de truc arrivait tout le temps quand ils étaient mon équipe préféré, au point où leur nom est devenu un verbe pour signifier « perdre de façon aussi spectaculaire qu’idiote ». (Si vous parlez anglais, ne le croyez pas sur ma parole !) Je ne peux dire qu’une chose : BWAHAHAHA ! Désolé, je l’ai raté. BWAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA !

Mais moi, j’ai de meilleures choses à faire, comme obséder sur la France. C’est pourquoi notre blague de la semaine traite du foot, mais dans un contexte que vous reconnaîtrez, pas la version américaine. Nos articles sont :

Il y a aussi Mon dîner nordiste, avec les recettes du waterzooi de poulet et des merveilleuses, et Je suis Otto. Pourquoi exclure ce dernier ? J’essaye désormais de limiter les épisodes du balado à 22 minutes (la durée d’un épisode de télé sans pubs) ou moins.

Au fait, j’ai enfin découvert comment éliminer complètement les bruits de souffles. Vous remarquerez que cet enregistrement est presque parfait à cet égard ; les deux parties avec quelques bruits sont les deux dernières que j’ai éditées à la main — plus besoin ! Il y aura un tuto avec des exemples plus tard cette semaine. (Ne baillez pas tous en même temps !)

Si vous aimez ce balado, abonnez-vous sur Apple, Google Play, Amazon, Spotify, ou encore Stitcher. J’apprécie aussi les notes et les avis sur ces sites. Et le saviez-vous ? Vous pouvez laisser des commentaires audio sur Anchor, qui abrite le balado. Bonne écoute !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s