Quand on veut soutenir les entreprises françaises…

…mais elles ne veulent pas votre patronage.

Modifié pour ajouter: Toutes les autres exemples ici restent vraies, mais Cook and Record m’a aidé!

Ce matin, Cook and Record a lancé un nouveau livre. J’ai couru à le commander ! Mais hélas:

Plus tôt cette semaine, j’ai trouvé un hôtel vraiment beau dans les Alpes-de-Haute-Provence. J’ai essayé de commander leur livre de recettes. Hélas, part deux:

J’ai trouvé une copie d’occasion sur Amazon, mais c’était vendue par une tierce personne et ils voulaient…eh bien, voici la frais:

68 € est une grosse blague ! J’ai récemment commandé cet excellent livre chez la FNAC avec 4 DVDs, et la livraison en 2 jours aux É-U n’a coûté que 22 €.

Mais mon exemple préféré est sûrement Le Temps de Cerises. Je voulais commander des jeans chez eux, mais ce n’est pas possible. Ils enverront un colis chez les pingouins (45 €), mais pas ici.

Et oui, je sais — je suis en train de devenir un gros râleur. J’espère que c’est évident que je suis sincère ici, et quand ces choses m’arrivent, elles me rendent triste.

5 réflexions au sujet de « Quand on veut soutenir les entreprises françaises… »

  1. Ping : MERCI COOK AND RECORD! | Un Coup de Foudre

  2. Ping : Ça y est ! | Un Coup de Foudre

  3. Ping : J’achète mon premier livre numérique dans l’UE | Un Coup de Foudre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s